Sentences et maximes

Sentences et maximes

Les Arabes n’ont cessé jusqu’à nos jours d’émailler leurs propos quotidiens de sentences, de maximes et de proverbes. La propension à la concision dans l’expression ressortit en effet au génie même de la langue arabe, qui affectionne particulièrement la litote, le fait d’«exprimer le plus en disant le moins».

Elle constitue un trait caractéristique de la poésie arabe à travers tous ses thèmes, du panégyrique à la satire, en passant par la jactance, l’élégie funèbre et l’amour. C’est aussi l’une des principales préoccupations de la littérature en prose, al-adab, dont l’objectif, depuis Jâhiz (m. 867) jusqu’aux encyclopédistes de l’époque mamelouke (1260-1516), était à la fois d’instruire et de divertir.

Les sentences et maximes choisies dans ce livre ont été sélectionnées à partir de plusieurs anthologies, notamment Nathr al-durr (Perles éparses) d’Abû Sa‘îd ibn al-Hasan al-Âbi (Xè siècle). Des notes biographiques sur les personnages cités figurent à la fin du volume, précisant leur contexte historique, social et culturel.                      
 

Editions Actes Sud. 180 DH.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *