Sortie livre : «Des Maux pour Vivre» de Bahija Ghouimi

Sortie livre : «Des Maux pour Vivre»  de Bahija Ghouimi

«Avant 2002 je n’avais que les soucis d’élever mes enfants et d’honorer ma profession d’enseignante jusqu’à ce qu’une leucémie m’ait été diagnostiquée à mes 32 ans».

Bahija Ghouimi est l’exemple même du courage. Un courage qui puise sa force dans l’amour des autres et l’humour absolu. La seconde édition de son livre «Des Maux pour Vivre» en est un parfait témoignage. La première édition avait été éditée à Besançon et les recettes des ventes ont été directement versées aux associations «Agir», «Avenir et «Semons l’Espoir» au profit des enfants hospitalisés au CHU de Besançon au service de cancérologie. Pour Bahija, qui pour les médecins n’avaient plus que quelques années à vivre, l’espoir fait vivre et son combat continue toujours aux côtés des personnes malades et atteintes de cancer. A travers son livre, qui vient d’être édité, pour la seconde fois, mais cette fois-ci au Maroc, son témoignage permet d’inspirer d’autres personnes qui mènent le même combat. «J’ai été convaincue que vivre et survivre mérite tous les combats, je me suis engagée auprès de plusieurs associations de lutte contre le cancer. J’ai participé à des congrès nationaux et internationaux. J’ai témoigné contre la maladie. J’ai fait entendre la voix de tous les malades à travers la mienne.

Actuellement, je sens un grand soulagement et une grande fierté car j’ai découvert l’essentiel de la vie et j’ai pu réaliser des choses que je ne parvenais à faire avant». Tout est dit. A travers l’Association AMAL (Association des malades atteints de leucémies) qu’elle a créée, il y a plus de 10 ans, Bahija poursuit sa quête de l’espoir et guide au mieux les autres personnes atteintes pour transformer leur mal en force combative. Et ceci avec le sourire aux lèvres !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *