L’OPM célèbre la fête de la musique à sa manière : En offrant des concerts exceptionnels et gratuits

L’OPM célèbre la fête de la musique à sa manière : En offrant des concerts exceptionnels et gratuits

Depuis cinq ans, l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) célèbre la fête de la musique. Cette année, il la fêtera gratuitement et à sa manière en traversant un parcours musical festif à travers le temps. Pour que les sens des mélomanes soient vivement enchantés, l’OPM les prendra dans un voyage qui fera escale chez Monteverdi en passant par Mozart, Beethoven, Rossini et bien d’autres compositeurs.

Ainsi, cette troupe grandiose revisitera, le 20 juin au cinéma Rialto à Casablanca et le 21 juin au théâtre Mohammed V à Rabat, le prologue de l’Orfeo de Monteverdi, plusieurs ouvertures. A commencer par celle des Noces de Figaro de Wolfgang Amadeus Mozart, de Coriolan de Ludwig Van Beethoven, des Créatures de Prométhée de Ludwig Van Beethoven, le prélude de La Force du destin de Guiseppe Verdi et du Barbier de Séville de Gioacchino Rossini, ainsi que Massira Al khadra de Aissami et Ya Bent Bladi, entre autres.

L’un des moments forts de cette fête sera certes celui où l’orchestre interprétera le prélude de La Traviata de Guiseppe Verdi. Une œuvre qu’il a déjà présentée au public lors des représentations de cet opéra données en avril dernier. Ce sera, pour ceux qui l’ont raté, une bonne opportunité pour en entendre un extrait.

Pour donner ces concerts en partenariat avec la fondation CDG et le Crédit du Maroc entre autres, l’OPM sera placé sous la direction de Laurent Noguès, chef assistant permanent de l’OPM depuis la rentrée 2012. Laurent Noguès a été professeur de basson, de musique de chambre, de formation musicale à l’Ecole nationale de musique de Nevers et dans la Nièvre durant 10 ans. Il obtient son prix du Conservatoire national supérieur de musique de Paris en 1997 en parallèle de ses études de musicologie à l’Université de la Paris-Sorbonne.

Il a effectué de nombreux concerts au sein de l’Orchestre de Chambre de France, Orchestre Colonne, Concerts Lamoureux, Orchestre Pasdeloup, Orchestre Philharmonique de Radio France. Après plusieurs années de formation auprès de Nicolas Brochot, il obtient son prix de direction d’orchestre en 2008. Depuis 2009, il est titulaire du diplôme d’état de direction d’orchestre, spécialité orchestre symphonique.

Jusqu’en septembre 2012 il était le chef de l’Ensemble Ad Libitum, de l’Orchestre de Luzy et de l’Orchestre du Pays Bourgogne Nivernaise. Avec ces différentes formations il a participé à de nombreux concerts en Bourgogne et dans les festivals français. Il est membre fondateur de l’Orchestre des Sages Folies qui, créé en 2010, a rencontré tout de suite un grand succès lors de son premier spectacle sur les Noces de Figaro de Mozart. A voir ce parcours, l’OPM sera certes dirigé par de bonnes mains !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *