970x250

Loubna Idrissi révèle son art dans l’Hexagone

Loubna Idrissi révèle son art dans l’Hexagone

Elle a participé récemment dans deux manifestations en France

Sa palette est assez colorée tout comme son aspect vestimentaire. Des tons qui se reflètent également dans son sourire contagieux. Et il y a de quoi. L’artiste-peintre marocaine Loubna Idrissi vient, tel qu’elle le révèle, de représenter le Maroc en France lors de deux événements d’envergure universelle des arts plastiques. Il s’agit du Salon international d’art contemporain «Art Shopping» au Carrousel du Louvre à Paris et l’Art’Expo Morocco à la Fondation de la Maison du Maroc dans la même ville. Ces deux manifestations étaient pour elle l’occasion de mieux dévoiler son art auprès du grand public qui a pu découvrir, tel qu’elle les qualifie, ses œuvres «abstraites, impressionnistes, expressionnistes et lyriques à la fois».

Pour sa première participation au Salon international d’art contemporain «Art Shopping», l’artiste, qui vit et travaille à Casablanca, a choisi d’exposer ses dernières œuvres qui affichent notamment tout son talent. Ses œuvres abstraites contemporaines, que les cimaises de la galerie Carrousel du Louvre de Paris ont abritées, sont, tel qu’elle l’indique, «l’aboutissement de recherches, études de styles visant la définition, la jonction entre l’absence et la présence, le vide et le plein, le visible et l’invisible». Dans ce sens, l’art de cette plasticienne consiste à créer des formes et des couleurs pour rendre visible l’invisible, l’irréel réel. A propos de son art, le poète et plasticien Musatapha Saha indique : «Loubna Idrissi nous confie, enfin, ses illuminations mystiques, ses exaltations oniriques, ses transports extatiques». Tout comme cet événement, Art’Expo Morocco organisé à la Fondation de la Maison du Maroc était également une bonne occasion d’échange pour elle.

A cet effet, elle préfère s’exprimer sur les deux à la fois. «Les deux grandes manifestations artistiques ont constitué de nouvelles opportunités qui se créent et la rencontre humaine n’en est que plus riche. Ce sont de très belles expériences qui m’ont permis d’exporter ma touche qui a largement été appréciée et puis de créer de nouveaux contacts dans le monde artistique», estime-t-elle. Quant à l’art, elle y donne énormément d’émotions. «La peinture est pour moi mon oxygène. Elle reflète mon moi profond», avance-t-elle. Outre ces événements internationaux, cette artiste-peintre a déjà exposé dans d’autres manifestations au Maroc, notamment à Casablanca où elle a eu également l’occasion de révéler son art.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.