Loubna Serraj, lauréate du 3ème Prix Orange du Livre en Afrique

Loubna Serraj, lauréate du 3ème Prix  Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Loubna Serraj pour son premier roman «Pourvu qu’il soit de bonne humeur», publié au Maroc aux éditions La Croisée des chemins.

«Pour cette 3e édition, 74 romans ont été proposés par 44 maisons d’édition issues de 16 pays. Une première sélection des titres a été faite par 5 comités de lecture au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali et en Tunisie», détaillent les éditions en rappelant que ce Prix est initié en partenariat avec l’Institut Français. A propos de cette publication, le jury estime que «l’auteure s’empare avec assurance et sensibilité d’un sujet hélas encore d’actualité : la violence conjugale. Sujet traité, ici, loin de tout manichéisme. La narration est menée jusqu’au bout et se déploie avec succès en plusieurs thèmes dont on relève : la transmission générationnelle du traumatisme, la résistance sous toutes ses formes, l’amour multidimensionnel, la dignité face à la souffrance, l’abnégation, mais aussi le désir de liberté.

Cet ouvrage nous invite au voyage dans le passé à travers deux personnages, deux époques et deux couples, pour mieux nous faire cerner le présent. Loubna Serraj interpelle sa société et, partant, tous les pays où les femmes souffrent encore dans leur chair».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *