Macaal Bootcamp : La première promotion dévoilée

Macaal Bootcamp : La première promotion dévoilée

20 professionnels développent leurs carrières dans le secteur des industries culturelles et créatives

Vingt professionnels issus de 14 pays africains se réuniront à Marrakech pour renforcer leurs compétences et bénéficier des outils nécessaires au développement de leurs carrières dans le secteur culturel, et ce dans le cadre de la première édition du Macaal Bootcamp, prévue du 14 au 18 janvier 2020. Initié par la Fondation Alliances, ce programme de formation vise l’accompagnement des talents et des compétences professionnelles dans le secteur des industries culturelles et créatives à travers la R&D, l’innovation et l’ingénierie culturelle et économique. Selon les organisateurs, les professionnels participants sont sélectionnés suite à un appel à candidatures lancé en octobre dernier.

Ainsi, 172 agents culturels opérant dans le secteur de l’art contemporain, originaires de 44 pays, ont transmis leur candidature afin d’intégrer la première promotion de 20 apprenants qui rejoindront des mentors renommés à Marrakech. «L’appel à candidatures a ainsi réussi à atteindre une multitude d’horizons géographiques africains : 30% des candidatures provenaient d’Afrique du Nord, 26% d’Afrique de l’Ouest, 21% d’Afrique de l’Est, 13% d’Afrique Australe et 10% d’Afrique Centrale», indique à ce sujet Meryem Berrada, directrice des projets culturels à la Fondation Alliances et directrice artistique du Macaal. Et d’ajouter que «la sélection s’est effectuée sur la pertinence de l’action professionnelle en cours, la structuration et le séquençage de projets à venir, la contribution apportée par le professionnel à son écosystème, les bénéfices potentiels offerts par la formation à chaque candidat et les carences en mobilité rencontrées, tout en tenant compte de la disparité des systèmes éducatifs et des contextes artistiques d’une zone à l’autre, d’un pays à un autre».

Il faut dire que Macaal Bootcamp est le premier programme de sourcing et de renforcement des agents culturels africains dans le secteur de l’art contemporain et des arts visuels. Ce sont cinq jours de travail intensif pour s’auto-évaluer, se remettre en jeu et se renforcer grâce à l’appui de professionnels et d’encadrants. Il proposera en effet à chaque participant de se positionner dans son écosystème professionnel en analysant ses forces et ses besoins par une série de workshops et de master class de haut niveau sur les savoirs fondamentaux du secteur. «Grâce à 13 mentors, le Bootcamp créera un véritable esprit de promotion entre ses participants, combinant moments de formation et d’acquisition des savoirs, d’ateliers autour du management et du leadership culturel», expliquent les organisateurs.

Au terme de ce programme, les participants auront à leur disposition une feuille de route pour leur progression future, un substrat professionnel renforcé et une série de contacts professionnels pour leur permettre d’inventer leur projet: formation continue, mobilité internationale, résidence, missions croisées entre différentes institutions. Pour rappel, le Macaal Bootcamp est organisé avec le soutien du Groupe OCP, en partenariat avec le programme Art Lab de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *