Accueil Culture «Manga Al Mouggar», un festival en 5 temps forts
Culture

«Manga Al Mouggar», un festival en 5 temps forts

Il sera initié du 9 au 11 décembre par l’Institut français de Casablanca

Une bonne nouvelle pour les passionnés de la bande dessinée japonaise. Le festival «Manga Al Mouggar» se tiendra, à l’initiative de l’Institut français (IF) de Casablanca, du 9 au 11 décembre. L’occasion de proposer «aux amateurs, curieux, experts et néophytes une plongée dans l’univers du Manga». Entre cosplays, calligraphie, jeux de société, tournois de jeux vidéo, gastronomie, origamis, karaoké, etc., les festivaliers seront bien gâtés. Ce festival sera, d’après l’Institut, «l’occasion d’une programmation diversifiée, inclusive et participative avec des activités, des animations et des moments créatifs pour tous les âges». Ainsi, cet événement s’articulera autour de 5 temps forts. A commencer par l’exposition «Vision» de Younes El Haroussi, qui se poursuivra jusqu’au 24 décembre dans la Galerie 121. A propos de cet artiste, l’Institut indique : «Lauréat de Japan Electronics College de Tokyo, spécialité Game Computer Graphics Design, Younes El Haroussi a cumulé plus de 15 ans d’expérience dans les domaines de l’illustration, la bande dessinée, l’animation, les jeux vidéo et la publicité. Il est également spécialisé dans l’histoire et les techniques de création des mangas. Cette exposition présentera un panorama de son talent».
De plus, une master class dédiée au «gaming» sera présentée par Yassine Regragui, gamer et membre fondateur d’Atlas Gaming. «L’objectif de la MasterClass Gaming est d’offrir une base professionnelle aux participants à travers une formation sur la portée de l’industrie, une réflexion sur la pratique au sein des jeunes joueurs, ainsi que l’importance de l’eSport comme pilier économique», avance l’IF dans ce sens.
Et ce n’est pas tout ! Un concert dessiné sera présenté, lors du festival, par les artistes Cécile Brun et Olivier Pichard de l’atelier Sentō et le musicien Noureddine Benallouche. «Les artistes nous proposent un événement poétique et musical, illustré avec des dessins réalisés en direct sur scène et projetés sur grand écran», révèle l’institut qui programme également le film «One Piece-Red» de son réalisateur Goro Taniguchi pour les 10 et 11 décembre. De plus, cette manifestation sera jalonnée par le tournoi «Smash Bro’s» où 16 joueurs se battront pour gagner le titre de meilleur joueur. «Autour de ces 5 évènements, plus d’une quarantaine de rendez-vous, atelier, rencontre et démonstration seront proposés au public !», annonce également l’IF. A ne pas rater donc.

Articles similaires

Khadija Assad, une étoile s’est éteinte

La star emblématique de la télévision et du cinéma marocain, Khadija Assad,...

Une fondation dédiée pour Casablanca et le Maroc

Une nouvelle fondation du patrimoine musical marocain voit le jour. Elle rassemble...

Fatima Amahzoune publie un nouveau livre

« Moha Ou Hammou Zayani Amahzoune, la saga d’un grand guerrier (1857-1921)»...

«Le concept de Factory est différent d’une galerie classique»

L’artiste-peintre tangéroise Najoua El Hitmi parle de son nouvel espace/atelier factory qu’elle...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie