Mawazine, Rythmes du Monde 2014 : La grand-messe de la musique planétaire

Mawazine, Rythmes du Monde 2014 : La grand-messe de la musique planétaire

Mawazine est plus qu’un happening musical. C’est un concept, un label, une marque de fabrique marocaine. En treize éditions, il est devenu le rendez-vous incontournable pour les plus grands noms de la musique dans le monde. Stars américaines, icônes arabes, vedettes marocaines, musiques du monde, sonorités du terroir, chants et rythmiques de différentes cultures, Mawazine est la plate-forme mondiale pour tous les artistes qui comptent aujourd’hui dans la planète Musique.

Cette année, c’est un palier supplémentaire franchi. De nouveaux acquis en termes de rayonnement international avec des concerts sans pareil. On pense à Justin Timberlake, un chanteur de grand acabit qui a inscrit son nom sur la liste très select des plus grands noms qui ont fait vibrer la scène OLM Souissi. On pense aussi à Stromae, un phénomène sans égal.

On  pense à Jason Derülo, à Robert Plant, à Kool and the Gang, aux Commodores, à Luz Cazal, à Ne-Yo et enfin à la sublime Alicia Keys. Un plateau aussi relevé auquel s’ajoutent des noms tels que IAM, Ricky Martin, Wael Jassar, Nancy Ajram, Carole Samaha, Kadem Saher, Latifa Raafat, Mohamed Abdou, Manu Dibango, Angélique Kidjo, Sarah Savoy, Cigdem Aslan, Mohamed Bajeddoub et d’autres figures marocaines qui ont fait de cette édition une grande réussite.

Mawazine, c’est aussi une ville en fête. Car le festival n’est pas uniquement le fait de quelques scènes, mais il sillonne la ville, va  à la rencontre des populations, avec une grande place aux arts de la rue. Une autre manière de faire rencontrer plusieurs univers dans un seul écrin, avec toujours ce souci de rendre la culture abordable, au plus près des gens, dans un esprit de partage, sans exclusion aucune.

C’est cela aussi le secret de la réussite d’un tel événement: sa philosophie. Il ne s’agit pas de faire appel à des célébrités pour qu’elles animent une soirée, mais on crée autour un véritable show, mêlant art et vision sociale, pour donner une image plus réelle d’un Maroc ouvert et résolument moderne. Fait unique aujourd’hui, non seulement en Afrique et dans le Monde arabe, mais de par le monde, qu’un tel festival aux consonances multiples, puisse avoir cette vitrine médiatique mondiale.

On parle, partout, de l’exception marocaine. On met en valeur l’exemple marocain, qui a su allier ses traditions, mais en s’ouvrant sur toutes les cultures du monde, dans un esprit d’amour et de partage. Mawazine, c’est cela : une fête où l’on célèbre la joie, l’art et la beauté d’être ensemble. Une fête, nourrie à la même source, celle de la musique qui adoucit les mœurs et nous rend meilleurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *