«Mourir peut attendre», à la version James Bond !

«Mourir peut attendre», à la version James Bond !

«Mourir peut attendre» (No Time to Die), film d’espionnage américo-britannique coécrit et réalisé par Cary Joji Fukunaga, vient d’être projeté en avant-première au Mégarama, à Casablanca.

Il s’agit de la 25ème aventure cinématographique de James Bond, produite par EON productions. Et c’est Daniel Craig qui incarne pour la 5ème et dernière fois James Bond après Casino Royale, Quatum of Solace, Skyfall et 007 Spectre. L’agent 007 est incarné, cette fois-ci par Lashana Lynch, en raison du départ à la retraite de Bond. Pendant 163 minutes, les téléspectateurs se délecteront de leur saga où Craig redouble de prouesses aux côtés de Rami Malek et Léa Seydoux. James Bond qui a quitté les services secrets, coule des jours heureux avec sa compagne Madeleine Swann, en Jamaïque. Sa tranquillité sera pourtant de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide. Il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. La mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

Le film aura coûté la bagatelle de 250 millions de dollars et l’avant-première a eu lieu à Londres, en septembre dernier. Sa première sortie s’est faite le 28 septembre dernier au Royaume-Uni, une première mondiale au Royal Albert Hall à Londres. Deux jours après, ce fut le moment dédié à la sortie nationale. Le même jour, ce sont les téléspectateurs de la Suisse romande qui ont eu le plaisir de le découvrir. En France l’avantpremière a eu lieu le 28 septembre dernier aussi et la sortie nationale le 6 octobre, date de l’avant-première au Maroc. Aux Etats- Unis, la sortie a été fixée pour le 8 octobre. A voir assurément…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *