«Daba O Dima», un single pour lutter contre les violences faites aux femmes

«Daba O Dima», un single pour lutter contre les violences faites aux femmes

Lancé par l’association Quartiers du Monde en cette crise sanitaire

«Daba O Dima» (aujourd’hui et pour toujours). Ainsi s’intitule un nouveau single dédié par l’association Quartiers du Monde à la lutte contre les violences faites aux filles et femmes. Des actes accentués notamment pendant le confinement. «Daba O Dima se veut être un hymne adressé aux hommes sur leur rôle et leur implication dans la vie quotidienne du foyer», précise l’association à propos de cette chanson. Cette œuvre est créée par des artistes marocains, aux rythmes festifs et aux paroles engagées selon cette structure qui rappelle que la crise sanitaire a accentué les discriminations et a rendu visibles des inégalités qui préexistaient et qui se sont aggravées. «Cependant, un changement social est né. Il a démontré une facette positive de la société marocaine: celle du partage des tâches et des responsabilités entre les femmes et les hommes au sein des familles», tempère la même source.

En effet, des actions individuelles, indépendantes, partagées sur les réseaux sociaux, ont prouvé l’évolution des mentalités et l’engagement des hommes pour l’égalité. «Ainsi, Quartiers du Monde s’engage à son tour à porter ce message contre les inégalités femmes/hommes à travers la chanson», exalte cette structure. Pour elle, cet hymne rappelle que les hommes doivent prendre leur part de responsabilité sans jugement et considérer leurs actions comme une norme. «Parce qu’il est essentiel, aujourd’hui et pour toujours, de chercher à améliorer le bien-être, le bonheur, l’amour, la santé et la sécurité de toutes les personnes de la famille, et de diminuer la panique liée à la crise sanitaire, les discriminations, la pression et les violences faites aux femmes et aux enfants», détaille la même source en allusion à l’intitulé du single.

En fait, «Daba O Dima» est, selon l’association, une promesse de la coresponsabilité des hommes au sein du foyer, pour permettre à la nouvelle génération, de s’approprier une nouvelle vision du partage entres les femmes et les hommes. L’objectif ultime étant de faire basculer les stéréotypes. «Au cours de ces derniers mois de confinement, des hommes, toutes catégories sociales confondues, se sont engagés, notamment sur les réseaux sociaux, à faire basculer les pratiques et les stéréotypes sur les rôles assignés aux femmes et aux hommes», poursuit la même source.
Pour rappel, Quartiers du Monde, en partenariat avec la LDDF (Ligue démocratique des droits des femmes) -INJAD et à travers le cofinancement de l’Union européenne, ONU femmes Maghreb et Urgent Action Fund-Africa, travaille depuis des années pour l’autonomisation et l’accès aux droits des femmes, dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Pendant cette crise sanitaire, elle se solidarise avec les efforts fournis par la société civile luttant pour plus d’égalité de genre et avec ces femmes et ces hommes qui appliquent ces principes dans leur vie quotidienne, à la maison, au travail… aujourd’hui et pour toujours comme l’indique l’appellation du single.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *