Douzi chante pour une grande société marocaine

Douzi chante pour une grande société marocaine

La star marocaine Douzi se lance à fond en publicité. C’est ce chanteur fort apprécié par le public qui interprétera «le single du clip publicitaire d’une société assez connue dans le pays».

L’annonce est faite par l’agent artistique de l’artiste qui précise que le lancement de la vidéo est prévu «après l’Aïd».  Pour en annoncer la couleur, le chanteur a partagé sur ses réseaux sociaux les dernières retouches du clip et les répétitions du single qui devait être lancé lundi dernier.

En attendant cette sortie, l’artiste a aussi créé le suspense sur ses pages officielles en lançant à ses fans une devinette pour qu’ils reconnaissent la société en question. Cette nouvelle œuvre est, en fait, la première pour Douzi après son rétablissement suite à la chirurgie du dos qu’il a subie récemment après le confinement. Une période qu’il a également passé à sensibiliser ses fans à propos de la Covid-19 dont la propagation a coïncidé avec la programmation de concerts qui devaient être animés par l’artiste. Bien avant, le chanteur a, en début de cette année, sorti un nouveau morceau intitulé «Khallik maaya» (Reste avec moi). Une nouvelle œuvre qu’il a également tournée en clip. En fin 2019, il interprété son single «Loukan Ja Galbak» (Si cela ne tenait qu’à ton cœur) dont il est l’auteur sur une composition de Cheb Nasrou et un arrangement de Mourad Majoud.

Dans la même année, Douzi a également lancé «Khallouha Tahdar» (Laissez-la parler), écrite par ses soins et interprétée aux rythmes du même arrangeur. Un tube qu’il a, tout comme d’autres, conçu en raï ; un style pour lequel il est connu depuis belle lurette. En cette année, l’artiste a aussi sorti «Bikhtissar» (Bref) dont les paroles, la composition et l’arrangement sont réalisés par Jalal El Hamdaoui qui a également conçu pour Douzi son tube «Amar» (A tes ordres).

Outre ces nouveaux singles, le chanteur a plusieurs titres dans le compteur. C’est le cas de «Lmouja» (La vague) écrit, en 2017, par Samir El Moujari sur une composition de Mehdi Mouazine. Dans la même année, il a interprété son nouveau tube «Mina» dont les paroles, la composition et l’arrangement sont réalisés par Jalal El Hamdaoui. Comme il a lancé bien d’autres œuvres. Outre ces morceaux, Douzi a participé à plusieurs manifestations artistiques au Maroc et à l’étranger. Rien qu’en début 2020, il a enflammé le public qatari dans un concert à Doha. De quoi gagner l’amour du public de par le monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *