Il marche sur les traces de son frère aîné, Maître Gims : Dadju pose ses valises à Marrakech

Il marche sur les traces de son frère aîné, Maître Gims : Dadju pose ses valises à Marrakech

La ville ocre continue d’attirer les grandes stars internationales.

C’est au tour du célèbre chanteur français Dadju d’y élire domicile. Une bonne nouvelle pour les milliers de fans marocains du jeune artiste au grand talent, à la voix de velours, à la grâce naturelle et à la sensibilité exquise. En s’installant à Marrakech, Dadju marche ainsi les traces de son frère aîné et mentor, la célèbre star mondiale, Gims, résidant, depuis six ans, dans la cité ocre. Une source de fierté pour son entourage proche, à commencer par Youssef Aarab, grand ami de la famille, bras droit, conseiller et directeur artistique de Gims, qui a joué un rôle capital pour convaincre Dadju de jeter son dévolu sur la ville de Marrakech.

A propos de sa décision, le chanteur n’a pas manqué d’exprimer son amour pour la ville ocre. «Mon attachement à la ville de Marrakech est fort… à l’instar de mon frère Gims. Si j’ai décidé de m’y installer, c’est pour exprimer mon amour pour cette ville inspirante», déclare-t-il. Il faut dire que l’amour de Marrakech et du Maroc est une affaire de famille. Gims avait réitéré, dans une récente sortie médiatique au Maroc, en marge du lancement de son nouvel album Fléau», sa profonde admiration et son attachement pour le Royaume. La décision de Dadju intervient au moment où la carrière de l’artiste franchit un cap décisif. Le faiseur de tubes enchaîne les succès. Tout lui réussit. L’année 2021 s’annonce riche en projets et collaborations pour la superstar. Marrakech porte bonheur à l’artiste, dont la carrière artistique est en plein essor.

A propos de Dadju

De son nom complet Dadju Djuna Nsungula, Dadju découvre la musique en accompagnant son frère, Maître Gims, lorsqu’il se produit avec Sexion d’Assaut. Après avoir signé avec le label Wati B, il rencontre Abou Tall avec qui il forme le duo The Shin Sekaï. En 2012, les deux rappeurs se font d’abord connaître sur le Web avec des titres tels que «Moi d’abord» ou «Rêver». Deux chansons qu’ils intègrent dans leurs mixtapes «The Shin Sekaï Volume I et II». Ils sortent un premier album, «Indéfini», en 2016. À la fin de cette même année, le duo décide de réaliser une pause pour se lancer dans leurs projets solos respectifs. Dadju avait remporté deux prix aux NRJ Music Awards 2020. D’ailleurs, il est récompensé pour son année au sommet avec deux prix. Le public vote, en effet, pour le chanteur dans la catégorie «Artiste masculin francophone de l’année». Il est aussi plébiscité pour son duo avec Soolking «Meleğim» par l’Award de «Collaboration francophone de l’année».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *