Accueil Culture Musique Saïdia Resorts : Nass El Ghiwane fait vibrer jeunes et adultes
Musique

Saïdia Resorts : Nass El Ghiwane fait vibrer jeunes et adultes

Les visiteurs de Saïdia Resorts trouvent bien leur compte avec les artistes invités.

Tout récemment, le public présent sur place y a eu l’occasion de vibrer aux rythmes du groupe mythique Nass El Ghiwane le temps d’un spectacle « inédit » tel que le qualifie Saïdia Resorts relevant du groupe CDG.

A ce propos, l’entreprise indique : «Sans aucun doute, les artistes ghiwanis ont conquis les spectateurs de Saïdia Resorts. Malgré l’exclusivité de la chanson ghiwanienne distinguée par la complexité et la richesse de ses paroles, les artistes ont établi le contact avec le public présent, des plus jeunes aux plus âgés, et ont fait de ce concert un évènement inclusif universalisant leur musique».

Et ce n’est pas tout ! Cette formation d’artistes s’est, Saïdia Resorts, produite dans cet espace après une pléiade d’artistes de la pop musique marocaine, organisé par Saïdia Resorts en partenariat avec Hitradio. «Le programme d’animation proposé lors de cette saison n’est qu’un avant-goût de ce qui attend nos hôtes lors des années à venir. Saïdia Resorts est synonyme de joie. Nous sommes convaincus que ce volet est essentiel au développement de l’activité touristique de notre destination et de toute la région», révèle Jalil Bennis, DG de la société de développement Saïdia.

Articles similaires

Un village premium pour «Stars in the place»

Plus que sept jours nous séparent du grand concert public «Stars in...

Youssef Benhajjou : La grande révélation de Starlight

La nouvelle star de la chanson marocaine a «touché la lumière». Lors...

Artiste marocaine d’origine tétouanaise: Fatiha Amine lance «Diro Blasa»

  Elle est visiblement fidèle au style authentique. Ses œuvres en fait...

Le Festival Gnaoua Show pour le monde revient pour sa 5ème édition à Marrakech

La 5ème édition du Festival Gnaoua Show pour le monde se tiendra,...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie