MusiqueUne

Tremplin L’Boulevard : Le délai de candidature fixé au 7 août

© D.R

La 18ème édition du Festival L’Boulevard se tiendra du 14 au 23 septembre 2018. L’annonce vient d’être faite par les initiateurs qui précisent également le lieu où se déroulera cette manifestation. «C’est au stade du R.U.C., à Casablanca que se donneront rendez-vous les mélomanes et autres amoureux des cultures urbaines», détaillent les organisateurs.

Cette manifestation est, comme à l’accoutumée, organisée en deux parties. D’abord le Tremplin L’Boulevard, une compétition ouverte aux jeunes formations musicales marocaines. Puis la seconde partie du festival accueille groupes et artistes confirmés, au Maroc et à l’international.

Ce festival est également marqué, tout comme les autres éditions, par l’organisation de plusieurs activités parallèles et lieux alternatifs qui seront mis en place, à l’instar du souk associatif et de la scène ouverte qui l’accompagne, ou encore de la webradio L’Boulevard, pour une parfaite immersion dans les coulisses du festival.

Pour l’heure, les initiateurs n’ont pas encore dévoilé la programmation de cette édition. Cependant, les groupes marocains intéressés par le Tremplin L’Boulevard, événement phare et mission première du festival, ont, selon la même source, jusqu’au 7 août pour envoyer leur candidature et espérer concourir sur scène.

Pour rappel, le Tremplin aspire, tous les ans, à révéler le meilleur des musiques urbaines dans les trois catégories, à savoir le Rap/Hip Hop, Rock/Metal et World/Fusion. «Chaque année, environ 150 maquettes, tous styles confondus et provenant de tout le pays, sont soumises à l’avis du jury. Depuis son lancement en 1999, près de 560 formations se sont produites sur la scène du Tremplin L’Boulevard», précisent les initiateurs. Pour postuler, les groupes souhaitant tenter leur chance pour cette 18ème édition peuvent encore remplir le formulaire et le dossier de candidature en ligne impliquant, entre autres éléments, l’envoi d’une maquette audio et d’une vidéo. Lors de l’édition précédente, les vainqueurs du premier prix ont gagné 10.000 dirhams.

Les gagnants du second prix ont, quant à eux, empoché 5.000 dirhams. Mieux encore, chaque groupe primé a eu droit à l’enregistrement de deux morceaux et à une formation offerte par des professionnels sur le métier de musicien. Aussi, les lauréats peuvent se produire lors des premières parties animées par les artistes de renom locaux et internationaux. L’an dernier, le public a eu l’occasion d’assister aux concerts, entre autres, de Keziah Jones, M.O.P, Dagoba, Oum et Masta Flow.

Articles similaires

ActualitéUne

Aïd Al Adha : La NARSA appelle à redoubler de prudence et de vigilance sur les routes

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a appelé, vendredi, les usagers...

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EconomieUne

Services marchands non financiers et commerce de gros : Des anticipations positives formulées pour le deuxième trimestre

45 % des répondants à l’enquête du HCP confirment une hausse de l’activité...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux