Offrez 22 publications à 30 DH chacune à vos descendants et aux enfants défavorisés !

Offrez 22 publications à 30 DH chacune à vos descendants et aux enfants défavorisés !

Action citoyenne lancée par Yanbow Al Kitab

Désormais, les enfants peuvent se constituer une petite bibliothèque dans leur domicile à un prix abordable. La belle idée est soufflée par la maison d’édition Yanbow Al Kitab qui propose une troisième action citoyenne appelée «Une Bibliothèque/Une Famille». Un espace qui comprend, selon les éditions spécialisée en livres jeunesse de 0 à 14 ans, «22 livres présentés dans une boîte attrayante». Cette bibliothèque donne également à découvrir 16 thèmes variés à travers ces livres. «Elle permet de progresser en lecture grâce à nos cahiers pédagogiques que nous mettons à leur disposition», ajoute la même source.

Mieux encore, les éditions sont en partenariat avec Amis des Ecoles (https://amisdesecoles.org/donner/). L’objectif étant, selon la maison d’édition initiatrice, de «récolter des fonds pour l’achat de ces bibliothèques, pour leur acheminement vers les familles dans les zones les plus défavorisées». Un suivi sera également fait par mail et par WhatsApp avec les familles. Comme l’annonce la même source, le prix est fixé à 650 DH, soit en moyenne 30 DH par livre.
«Nous souhaitons du succès à cette action en espérant qu’elle interpellera les institutionnels pour encourager cet exemple d’une petite maison d’édition qui affronte la crise et la Covid», enchaîne la même source.
Outre cette action citoyenne, Yanbow Al Kitab a lancé «un livre un enfant» dont 120.000 enfants ont bénéficié et la Caravane de la lecture solidaire marquée par la publication de 220.000 livres au prix public de 10 DH. «La Caravane de la lecture solidaire en plein élan a été stoppée par la Covid-19», avancent les éditions qui rappellent que devant cette situation de crise, les enfants sont privés de contact avec le livre depuis le mois de mars. «Devant une rentrée scolaire encore incertaine.

Devant la situation de crise où toute notre activité s’est arrêtée alors que nous avons reçu toute notre production en plein confinement. Dans l’attente d’un soutien financier du ministère, faut-il mettre la clé sous la porte ? Faut-il abandonner les efforts colossaux pour développer la littérature jeunesse dans notre pays ? Nous ne baissons pas les bras et nous continuons à nager à contre-courant», exalte la maison d’édition qui publie des livres de qualité respectant l’enfant et donne le droit à lecture pour tous.

Une initiative qu’elle entreprend par la promotion de la lecture à travers des actions citoyennes dans tout le Maroc et dans les zones les plus défavorisées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *