Omar Dakhouch, un fondateur de Tagadda s’en va

Omar Dakhouch, un fondateur de Tagadda s’en va

L’un des membres fondateurs de la troupe «Tagadda», Omar Dakhouch, est décédé ce jeudi. L’information est relayée par plusieurs artistes, amis du défunt, sur leurs comptes dans les réseaux sociaux en rappelant que feu Omar Dakhouch a longuement souffert des suites d’une maladie.

De son vivant, le défunt était connu pour ses performances en manipulant, avec légèreté, les instruments qu’il jouait. Le regretté, qui a même performé sur les planches, était connu pour le single «Fin Lehbab Elli Kanou» (Où sont mes chers ?!), rythmé par un refrain signifiant la patience malgré la séparation, qu’il interprété avec la troupe «Tagadda», également fondée par l’artiste Omar Ellouz.

Et ce n’est pas tout ! Le chanteur disparu, qui n’hésitait pas à raconter des contes populaires, était également connu pour le fameux morceau « Khali ya khali, chehed ala bentek» (Oncle, je te prends pour témoin à l’égard de ta fille). Adieu l’artiste !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *