Festival Mawazine : L’incroyable show de Stromae

Festival Mawazine : L’incroyable show de Stromae

Le public du Festival Mawazine, Rythmes du Monde continue de vivre des moments d’émotion et de bonheur. Lundi soir, c’était le concert du chanteur belge Stromae, l’un des plus attendus du festival. Devant des centaines de milliers de spectateurs, l’artiste a livré une prestation impressionnante  sur la scène d’OLM Souissi.

Vêtu comme à son habitude de noir-jaune-rouge et d’un nœud papillon, Stromae a interprété  pour le plaisir de ses fans ses célèbres tubes «Alors on danse», «Papaoutai» ou encore «Formidable». Le phénomène Stromae a parcouru son répertoire, en récitant les morceaux aux textes plus engagés comme «Bâtard» et «Peace Or Violence» (paix ou violence) et «Te Quiero». 

Stromae a offert un show étonnant à ses fans. Il s’est glissé avec fluidité dans la peau de chacun de ses personnages: la femme désabusée de «Tous les mêmes», l’homme ivre et titubant de «Formidable», la poupée de cire de «Papaoutai» et se prend pour Brel dans la chanson qui le fait pleurer «Chan Chan». L’ambiance a été marquée par les multiples jeux de lumière sur scène et par les écrans géants où défilent en rythme des images tantôt illustratives tantôt psychédéliques, créant une atmosphère survoltée digne des clubs de musique techno.

Artiste surdoué et performer, Stromae, de son vrai nom Paul Van Haver Stromae, est âgé à peine de 28 ans, ce jeune chanteur est devenu l’une des principales figures de proue de la musique francophone. Evoquant le festival Mawazine, Stromae s’est dit «fasciné par l’ampleur de ce rendez-vous artistique international, promettant au public marocain, qu’il avait côtoyé à deux reprises dans le cadre du festival Marrakech du Rire, un spectacle remarquable». Le jeune chanteur d’origine rwandaise a, par ailleurs, affirmé que l’engagement moral qui caractérise ses chansons résulte de son éducation.

«Le décès de mon père durant le génocide rwandais hante mes œuvres», a-t-il poursuivi. Passionné de musique, le jeune homme se fait connaître en 2009 avec la chanson «Alors on danse», qui se vend à plus de 3 millions d’exemplaires et lui permet de décrocher des disques d’or et de platine dans 15 pays.

Depuis, Stromae enchaîne les succès en Europe et dans le monde. Son premier album, Cheese, s’est écoulé à 200.000 exemplaires et son dernier opus, Racine Carrée, a déjà battu tous les records grâce aux hits «Papaoutai» et «Formidable», pour lesquels Stromae applique mieux que jamais sa recette magique : poser des mots forts sur des beats irrésistibles.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *