Culture

Plus de 40 films à l’affiche du 14ème Festival international Issni N’Ourgh du film amazigh

Il intègre une compétition internationale

L’Association Issni N’Ourgh organise son 14ème festival dédié au film amazigh. Au programme, deux compétitions officielles et des rencontres professionnelles et culturelles.

Le Festival international Issni N’Ourgh du film amazigh (FINIFA) annonce son retour pour une 14ème édition prévue du 7 au 11 décembre dans la ville d’Agadir. Organisé en partenariat avec la municipalité d’Agadir et avec le soutien de la région Souss-Massa et du Centre cinématographique marocain, cet événement reste fidèle à son emblème «Agadir : capitale de la culture amazighe». «Cette édition revêt une importance particulière, étant organisée un mois avant les célébrations officielles du Nouvel an amazigh, récemment officialisé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Ce festival contribue ainsi à préparer le terrain pour les festivités à venir, marquant un moment historique pour la culture amazighe au Maroc», explique Rachid Moutchou, président de l’Association du festival.

En effet, le festival prévoit l’organisation de deux compétitions : la compétition des films amazighs et une compétition internationale. «Fort d’un souffle nouveau apporté par une génération de jeunes talents et d’expérimentés, le festival a fait le choix judicieux d’intégrer une compétition internationale. Cette décision découle de la philosophie d’ouverture du festival, initiée dès sa deuxième édition, qui a toujours cherché une ouverture sur le monde. De plus, elle s’inscrit dans la continuité du rôle historique du Maroc en tant que carrefour culturel, au carrefour des civilisations africaines, méditerranéennes, et même au-delà, vers les États d’Amérique et les îles Canaries», indique-t-il.

Selon lui, l’évènement connaîtra la projection de plus de 40 films, mêlant films amazighs et productions internationales. «Des participants venant des quatre coins du monde convergeront vers Agadir pour célébrer la richesse de la culture amazighe», indique-t-il. Les œuvres projetées dans ce cadre seront évaluées par un jury composé de personnalités de renom à l’échelle nationale et internationale, qui décerneront plusieurs prix lors de l’Issni N’Ourgh. Il s’agit du Grand prix Issni N’Ourgh, le prix Ihya Idder pour le meilleur court métrage (appellation retenue depuis la 11ème édition du Finifa), prix du meilleur interprète masculin, prix d’interprétation féminine, prix du meilleur scénario, prix de la meilleure réalisation et prix du meilleur documentaire.

Le festival sera également le théâtre de rencontres professionnelles et culturelles tout au long de sa durée, au cinéma Sahara, à la Faculté des langues, des arts et des sciences humaines, et dans les nouvelles plateformes culturelles (les zaouïas culturelles) de la région de Tiznit. Une fois de plus, le festival continue de briller comme un phare de la culture amazighe et un point de rencontre pour les cinéastes, les artistes et les passionnés du monde entier.

Articles similaires

Culture

Groupe marocain Tafsout Band lance «Is Tktit»

Le groupe Tafsout (printemps) vient de lancer son tout nouveau single intitulé...

Culture

Chanteuse marocaine installée au Canada: Leila Gouchi en mini-tournée aux Pays-Bas

L’artiste marocaine Leila Gouchi vient de clôturer dimanche sa mini-tournée aux Pays-Bas....

Culture

Appelé ComediaBlanca : Un 1er festival de l’humour égaie Casablanca

Une première. Un festival de comédie est dédié à la métropole économique....

Culture

Ramadan 2024 : Voici ce que propose la grille de programmes de 2M

«FEDTV 3», «Jib Darkom», «Bnat Lahdid»…

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus