Culture

Pour briser les préjugés à l’égard des migrants subsahariens

Sensibiliser la société marocaine aux problèmes dont souffrent les migrants subsahariens et briser les préjugés et les stéréotypes à leur égard, tel est le message que transmet la création théâtrale «b7al b7al» ou «Tous égaux», dont la tournée est prévue du 13 juin au 30 août dans plusieurs villes du Royaume. Il faut dire que cette pièce de théâtre est créée dans le cadre du projet Mix City.

Celui-ci est lancé par l’association Racines, la troupe du théâtre de l’Opprimé de Casablanca et The Minority Globe. D’ailleurs, il vise à offrir aux migrants subsahariens au Maroc un espace d’expression, à travers les techniques du théâtre de l’opprimé (Halqa Forum), ainsi qu’à faire réagir le public marocain aux problèmes dont souffre cette minorité et briser le silence sur leur situation. En effet, «b7al b7al» regroupe de jeunes artistes de différentes nationalités (Maroc, Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Cameroun et Sénégal). «C’est la première fois que je fais une résidence concernant une scène théâtrale. Franchement j’ai beaucoup appris et j’ai découvert plusieurs choses au théâtre», a exprimé dans ce sens Ogou Sylvie, comédienne issue de la Côte d’Ivoire. Sansi Khalid, musicien et danseur, participe également à cette création. «J’ai aimé l’idée de cette pièce de théâtre. Elle transmet un message qui touche tout le monde.

Je joue le rôle d’un gardien et joue en même temps de la musique». Il faut noter que «b7al b7al» est le résultat de deux résidences de création qui se sont tenues à l’espace Maoka dans la région de Bir Jdid. Une première résidence s’est tenue du 29 mars au 3 avril avec un programme varié, entre initiation aux techniques du théâtre de l’opprimé, exercices d’expression corporelle, tables rondes, scénographie, projections documentaires et créations musicale, chorégraphiques et théâtrales. Quant à la deuxième résidence, elle s’est tenue du 26 avril au 1er mai. C’était une occasion pour la finalisation des ateliers d’écriture, de la création chorégraphique et musicale, la distribution des rôles et l’apprentissage des textes.

Il est à rappeler que Mix City s’inscrit dans le cadre du programme «Diversité, drame et développement», cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme Medculture, le Fonds Prince Claus pour la culture et le développement, la Fondation Swedish Postcode et la Fondation Heinrich Böll, et mis en œuvre par Minority Rights Group International, l’Institut du Forum Civic et l’Institut Andalus.

 

Les dates de la tournée de «b7al b7al»

• A Rabat : Le 13 juin (Bab Lhad) à 20h
• A Casablanca :  Le 20 juin (Place des Nations Unies) à 17h – Le 21 juin (Place Nevada) à 22h
• A Tanger :  Le 4 juillet (Place des Nations) à 22h – Le 5 juillet  (La Corniche) à 22h
• A Fès : Le 1er août (Place de la Wilaya) à 20h – Le 2 août (Place Bab Boujloud) à 20h
• A Nador : Le 15 août (Place de la Corniche) à 20h – Le 16 août (Place de la Corniche) à 20h
• A Agadir : Le 29 août (Place Al Amal) à 20h – Le 30 août (Place Bijaouane) à 20h

 

Articles similaires

Culture

Casamémoire présente «Palais et forteresses d’Al-Mansur Ed-Dahbi»

Dans le cadre de l’événement «Les rendez-vous du patrimoine»

Culture

Dans son œuvre: «Les ballots» Soufiane Marsni raconte tout danger guettant les pêcheurs

Le nouveau roman «Les ballots» de l’auteur marocain Soufiane Marsni, publié chez...

Culture

L’art cubain célébré au Musée Mohammed VI de Rabat

Une exposition qui présente la diversité et la créativité des artistes latino-américains

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux