Présenté en avant-première ce vendredi à Marrakech : «Tab Tab», nouveau titre de Fati Jamali

Présenté en avant-première ce vendredi à Marrakech : «Tab Tab», nouveau titre de Fati Jamali

Fati Jamali se lance à fond en chant.

Après ses deux premiers singles, elle vient de lancer exclusivement sur la plate- forme Anghami son tout nouveau titre «Tab Tab» en égyptien et français. «C’est la première fois que je choisis un tube dont les paroles allient deux langues différentes», révèle l’artiste marocaine dont le morceau sera dévoilé le temps d’un concert qu’elle animera ce vendredi à Marrakech. A propos des paroles de cette oeuvre tournée en clip dans la métropole, elle indique qu’elles sont conçues par ses soins et par Atif Zinachi, qui en est également le producteur. Quant au vidéoclip de ce morceau, il est réalisé par Hamza Gounin. «J’espère que «Tab Tab» aura un grand succès et sera apprécié du public», enchaîne la chanteuse qui donne un avant-goût de cette vidéo sur son compte officiel Instagram. Le tout sans manquer d’indiquer être «contente» de ce titre. Outre ce single, l’artiste avait lancé «Afwan» (Pardon) dont les paroles, la composition et l’arrangement sont également conçus par Atif Zinachi et Adil Assil.

Le clip de cette oeuvre réalisé par Said Moussaria a récolté plus de trois millions de vues. Quant au premier morceau de la chanteuse, il est intitulé «Ghalta Kbira» (Une grande erreur), qui a récolté en format vidéoclip 9 millions de vues. Les paroles étant écrites par Anas El Iraki qui en est également compositeur pour un arrangement de Tarik Lhjaily et Ayoub Madara. Avant de se lancer dans la chanson, Fati Jamali, de son vrai prénom Fatima Zahra, s’est fait connaître en tant que mannequin dès l’âge de 16 ans. Elle a, de plus, raflé à plusieurs reprises le titre de Miss Beauté. Ainsi, elle l’a été au niveau de l’Afrique en 2013. Dans la même année, elle est, en outre, «World Next Top Model». En 2014, elle a eu le titre de Miss Beauté arabe et en 2016 elle l’a été au Maroc. En outre, l’artiste, qui a présenté l’émission de Ramez Jalal, se produit dans différentes oeuvres télévisées. Entre autres, les téléspectateurs ont découvert ses talents d’actrice dans les deux saisons de «Mille et une nuits», réalisées par Anouar Mouatassim en 2014 et 2015.

En 2016, elle a participé dans «Hyati» (Ma vie), puis dans «Kouloub Taeha» (Coeurs perdus) en 2018. En 2019, elle a pris part dans la série «Doumouâ warda». En 2020, elle s’est produite dans la deuxième saison de «Souhlifa» avant de participer en 2021 dans le feuilleton «Al Bouyout Asrar» (Les maisons ont des secrets). Et ce n’est pas tout ! L’actrice a, entre-temps en 2019, décroché un rôle dans la série turque appelée «Ça s’appelle amour». Un vrai coup de chance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *