Culture

Projection de neuf films et tenue de trois ateliers de formation

© D.R

La 3ème édition de la rencontre cinématographique de Dakhla, s’est ouverte récemment. La deuxième journée de cette manifestation artistique, a été marquée par la projection des films français «Un prophète», britannique «Amours secrètes», marocains «Oulad Lablad» , «Histoire d’un lutteur mchaouchi» et le livre de la vie égyptien «Assassin», sénégalais «Les feux de Mansar» et malien «Le fauteuil», outre le lancement du cycle du cinéma russe avec la présentation du documentaire russe «Voyage avec les animaux domestiques». Parallèlement, la journée de samedi s’est distinguée par l’ouverture de la Master class sur la composition de la musique des films organisée en partenariat avec l’académie américaine des Oscars et encadrée par des cinéastes et compositeurs de renommée internationale qui sont venus spécialement de Hollywood. Un atelier sur l’écriture du scénario, encadré par l’artiste marocain, Bouchaïb Tali, a été également organisé dans le cadre de cette manifestation qui s’est caractérisée de même par la tenue d’un débat sur le fonds panafricain du cinéma, animé par Souad Houcein, responsable des projets cinéma à l’Organisation international de la francophonie.

Articles similaires

Culture

Il verra la participation d’une vingtaine d’artistes : Atelier international de chant choral à Rabat

Le Club – Unesco Issil pour l’art et l’interculturalité et la Représentation...

Culture

Le Musée d’art contemporain africain Al Maaden rouvre ses portes en septembre

Il accueillera près de 2.500 œuvres d’art

Culture

Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira : Cinq concerts-fusions enflammeront les scènes

La 25ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde accueillera plus...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus