Projet culturel «Machtal» dans les zones rurales

Projet culturel «Machtal»  dans les zones rurales

La Fondation Rihla des arts vivants, avec le soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) de Sidi Kacem, et en partenariat avec le ministère de l’intérieur (préfecture de Sidi Kacem), vient de lancer le projet «Machtal» pour la formation et l’intégration des jeunes par l’art et la culture.

Le projet vise, selon la fondation, à «développer le capital humain surtout des plus jeunes générations, les faire progresser et développer leurs compétences, en particulier dans les zones rurales». Par l’occasion, ce lancement a été marqué par l’inauguration de l’espace d’ouverture des jeunes dans la commune de Ain Defali, où se déroulent les activités du projet. En détail, le programme de «Machtal» prévoit, selon la même source, des ateliers artistiques au profit des élèves de la région, et se fixe pour objectif de former, orienter et intégrer ces jeunes à travers l’art et la culture. Les ateliers artistiques portent sur des thèmes variés, incluant le théâtre, l’écriture, la peinture et la musique électronique. Les ateliers sont dispensés aux élèves de la commune de Ain Defali par des artistes et des experts dans leurs domaines respectifs, encourageant l’expression artistique et soutenant les talents créatifs des participants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *