Said Nail : «La colombe blanche est devenue la capitale du 9ème art au Maroc»

Said Nail : «La colombe blanche est devenue la capitale du 9ème art au Maroc»

Said Nail, directeur artistique du 14ème Forum international de bande dessinée de Tétouan

Dans cet entretien, Said Nail nous parle de l’objectif principal du Forum organisé du 27 au 30 octobre par l’Institut national des beaux-arts (INBA) de Tétouan, le département de tutelle et l’Association Chouf de la bande dessinée.

ALM : Pourquoi avez-vous choisi «Edition en BD, quel avenir ?» comme thème principal de cette édition ?

Said Nail : Cet événement est passé par plusieurs étapes avant de se transformer de festival en un Forum international de bande dessinée. Nous avons choisi «Edition en BD, quel avenir ?» comme thème de cette quatorzième édition, du fait que le 9ème art est lié à l’édition. D’ailleurs, le Maroc regorge de talents dans cet art. Et nous disposons au sein de l’Institut national des beaux-arts (INBA) de Tétouan, depuis 2000, d’une formation dans l’édition. L’Institut a formé depuis plus de 150 jeunes dans ce domaine. Il est de notre devoir de leur offrir un bon environnement de travail et de production dans l’art de la bande dessinée. Le forum est une occasion pour discuter de la question de l’édition aux niveaux nation et africain, et ce en collaboration avec des maisons d’édition européennes spécialisées dans ce domaine. Il constitue également une opportunité pour des lauréats de l’INBA et les jeunes artistes et auteurs de bande dessinée participants de conclure des contrats avec des groupes d’édition invités.

Qu’est-ce qui distingue ce quatorzième forum par rapport aux précédentes éditions ?

C’est une édition exceptionnelle étant donné les conditions que nous traversons en raison de la pandémie de Covid-19. Mais nous avons fait de notre mieux pour être à la hauteur de la confiance et des attentes du public. Elle se distingue par la participation des artistes marocains, africains et européens et avec la présence des maisons d’édition du Maroc, de l’Espagne, de la France et de la Belgique. Ce quatorzième forum connaît le transfert du village de bande dessinée au prestigieux Centre de l’art moderne de Tétouan. Le programme de cet événement comporte une exposition de livres BD dans un bel espace aménagé dans la cour du Musée. Il se distingue également par les hommages prévus aux grandes figures de bande dessinée et de l’art contemporain. Nous avons choisi cette année de rendre hommage à feu Mohamed Benmessaoud (mort en 2000) pour son empreinte dans le développement du 9ème art. Nous prévoyons également d’honorer, à cette occasion, d’autres artistes peintres pour leur parcours et leur rôle dans l’enseignement de l’INBA de Tétouan.

Pourriez-vous nous parler des compétitions programmées lors de ce quatorzième forum ?

Le programme comporte deux concours au titre de cette quatorzième édition. La première compétition revêt un aspect international et est organisée au niveau africain. Le second concours est tenu au niveau local sous le thème «La goutte d’eau dans tous ses états». Nous prévoyons encore cette année des visites de terrain au profit des établissements scolaires.
Le programme de ce forum comporte ainsi des ateliers de bande dessinée dédiés aux élèves et ceux professionnels destinés aux étudiants et des lauréats de l’INBA de Tétouan. Il est prévu des expositions dont celle liée à ces deux concours. Le programme comporte également des rencontres avec des artistes participants ainsi que des tables rondes tenues conformément au thème de cette édition.

Est-ce que le forum garde le même objectif par rapport aux précédentes éditions ?

Le forum grade toujours le même objectif de contribuer au développement de l’art de la bande dessinée au Maroc et en Afrique. Il a réussi à créer un espace de rencontre et de communication entre les artistes africains et ceux des quatre coins du monde. Ainsi, Tétouan est devenue la capitale du 9ème art au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *