Série ramadanesque – «Café ness, ness» : Les avocats sollicitent la HACA

Série ramadanesque – «Café ness, ness» :  Les avocats sollicitent la HACA

L’instance de défense auprès de l’Observatoire international des médias et des droits de l’Homme est en colère.

Et pour cause, le 3ème épisode de la série comique «Café ness, ness» diffusée sur Al Aoula à 19h05. «Cet épisode comprenait une scène dénigrant le métier d’avocat et sa tenue outre l’incarnation du personnage de l’avocat dans une image qui a ébranlé tout le corps du métier», avance l’Observatoire à l’adresse de la présidente de la HACA.

Dans ce sens, cette structure cite son délégué général qui renvoie au 4ème article de la loi 11.15 relative à la réorganisation de la HACA. «Etant donné que cette scène porte atteinte à la dignité de l’avocat et du métier dont les coutumes sont ancrées dans l’histoire, l’instance de défense auprès de l’Observatoire interroge la présidente de la HACA sur la référence de cette personnification dénigrant le métier.

D’autant plus que l’interprétation du rôle de l’avocat est, en premier lieu, censée être faite sur autorisation des parties concernées. En deuxième lieu, la scène ne doit pas porter atteinte à la dignité de l’avocat», détaille la structure. Selon la même source, l’instance de défense est en phase de collecte de données intégrales en attendant d’intenter une action portant sur l’atteinte à un Ordre régi par la loi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *