Siham Assif bientôt dans «Jabal Moussa»

Siham Assif bientôt dans «Jabal Moussa»

Le film est réalisé par Driss Mrini

L’artiste marocaine Siham Assif s’affichera bientôt dans le nouveau long-métrage «Jabal Moussa» de son réalisateur Driss Mrini. L’annonce est faite à ALM par l’actrice qui précise que ce rôle est, pour elle, à la fois «étrange et nouveau» dans son parcours artistique. Dans ce personnage, elle dit avoir fait des découvertes. Elle se sent même «surprise». «Parfois je me dis qu’un rôle est difficile pour moi», révèle-t-elle en rappelant qu’elle «venait de sortir d’une période difficile sur le plan psychique et intellectuel». Quant au film, il aborde, entre autres, des thèmes principaux. «En deux mots, c’est l’amour et la paix», indiquet- elle sans donner assez de détails pour ne pas gâcher le charme de la nouvelle oeuvre cinématographique. Par l’occasion, elle ne manque pas d’inviter «le public à voir les films». A propos de ses réapparitions à la télévision et au cinéma, elle estime que ce retour l’encourage à «donner plus».

Et ce n’est pas tout ! Ce come-back est doublé d’un autre fait dans la vie de l’artiste. Dans ce sens, elle annonce également la création de son association appelée «Achakar pour le développement et la culture» aux destinées de laquelle elle préside. «J’essaie de prendre mon énergie de l’amour du public pour donner plus dans la télévision et le cinéma ainsi que dans l’action associative », avance-t-elle en évoquant la collaboration avec l’association Nour pour le développement et la culture à Fahs Anjra. «La dernière activité que nous avons organisée était la circoncision d’enfants à besoins particuliers. Nous avons organisé aussi à l’école Ahmed Benajiba une activité à l’occasion de la fête de la Marche Verte en présence de l’artiste Yassine Ahejjam», poursuit-elle. Outre son rôle dans «Jabal Moussa», l’actrice s’est affichée dans «Wake up Morocco» de sa réalisatrice Narjiss Nejjar, «Inkissar» (Brisure) de Mohamed Abdelkrim, «Kelbi nsak» (Je t’ai oublié), une série de Brahim Chkiri, également réalisateur de la série «Souwlou Dmouîi» (Demandez à mes larmes) dans laquelle l’artiste participe. Siham Assif s’est aussi produite dans «Aandi kliyeb Wahed» (j’ai un seul coeur), «Lbahja Tani» (De la joie encore) de Safaa Baraka.

L’actrice a surtout gagné en renommée après sa participation, entre autres, dans le film «La rue du Caire» du cinéaste Abdelkrim Derkaoui, «Et alors» de Mohamed Ismaïl et la sitcom «El Aouni» avec Saïd Naciri. En 2021, elle a pris part à la série «Oulad El Marsa» réalisée par Mourad El Khaoudi. Après son retour sur les petits et grands écrans, l’actrice se produira visiblement dans d’autres oeuvres à venir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *