Culture

Sous le thème «Les chants de l’alphabet de l’Aqsa vers l’Aqsa»: Une exposition à Rabat d’arts de calligraphie dédiés à Al Qods

© D.R

Une exposition d’arts marocains de calligraphie et de décoration relatifs aux vertus d’Al Qods a été inaugurée, mardi au siège de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif à Rabat, sous le thème «Les chants de l’alphabet de l’Aqsa vers l’Aqsa», à l’initiative du Forum de Rabat pour la revitalisation du patrimoine culturel et artistique.


Organisée avec le soutien de l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif jusqu’à la fin du mois de Ramadan, cette exposition artistique connaît la participation de 21 calligraphes marocains, qui ont été primés par SM le Roi Mohammed VI pour la réalisation de tableaux artistiques de calligraphie, de lettrage et de décoration marocains, ayant Al Qods Acharif pour thématique. Le vernissage de l’exposition a été marqué par la présence de la secrétaire générale du ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication – département de la culture, Samira Lemlizi, et du directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, ainsi que de représentants de délégations diplomatiques accréditées à Rabat.

L’exposition comprend deux pavillons. Le premier comporte des tableaux qui feront l’objet d’une vente aux enchères à la fin de l’exposition et dont les bénéfices seront reversés à l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, tandis que le deuxième pavillon est dédié aux outils artistiques utilisés par les calligraphes, notamment le papier, l’encre et les stylos, en plus de manuscrits et d’autres objets artistiques.

S’exprimant à cette occasion, Mme Lemlizi a indiqué que cette exposition met en exergue la richesse et la diversité du patrimoine culturel immatériel marocain, tout en transmettant des messages constructifs sur la calligraphie marocaine aux générations actuelles et futures, soulignant l’attention particulière que Sa Majesté le Roi Mohammed VI n’a eu de cesse d’accorder à la calligraphie, notamment à travers le lancement du Prix Mohammed VI de l’art de la calligraphie marocaine. L’exposition «Les chants de l’alphabet de l’Aqsa vers l’Aqsa» met également en avant le fait que le Royaume compte des artistes et des calligraphes de renom qui œuvrent pour la mise en valeur de l’authenticité de la calligraphie marocaine, a-t-elle ajouté.

Mme Lemlizi a, par ailleurs, indiqué que le ministère de la jeunesse, de la culture et de la communication œuvre à la préservation et à la conservation du patrimoine marocain, à son rayonnement à l’échelle nationale et internationale, ainsi qu’à la mise en valeur de la richesse et de l’importance de l’art de la calligraphie marocaine, en tant que patrimoine culturel national.

Articles similaires

Culture

Dans le cadre de la Journée Internationale du livre : L’IC organise la Semana Cervantina 2024

L’Institut Cervantès de Casablanca célèbre la Semana Cervantina 2024 avec différentes activités...

Culture

Ouverte au public du 18 avril au 6 mai 2024: La Fondation BMCI et la galerie 38 lancent «Vogue»

La BMCI, à travers sa Fondation et en partenariat avec la Galerie...

Culture

«Moroccan badass girl» de Hicham Lasri à l’assaut des salles nationales

Il évoque la pauvreté, le chômage et le désespoir de la jeunesse

Culture

«Disciples Escoffier Maroc» : Un rendez-vous gastronomique à Rabat

Organisé autour de la transmission à travers les femmes