«Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid

«Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid

Le titre est classé numéro 21 des tendances au Maroc

La jeune artiste à la voix à fois Jazzy et R’nb, «Jaylann », alias Khaoula Moujahid, ne chôme pas. Elle vient de lancer son nouveau tube intitulé «Te Amo» sur YouTube et toutes les plateformes de streaming. Extrait de son album «Ghtetto», le titre est une reprise de la chanson à succès «Te Amo» du groupe portugais Calema, sortie en 2020. Écrite par elle-même et son compagnon Abdelilah Arraf alias «Beethoven», la chanson est sans doute le hit de cette saison. Chantée en darija (dialecte arabe) et en anglais, «Te Amo» est classée en effet numéro 21 des tendances au Maroc quelques heures après son lancement et a pu accumuler 473.531 vues sur sa chaîne YouTube. Khaoula Moujahid à la voix extrêmement groovy n’est plus à présenter. Elle est lauréate du «Studio 2M» et du programme arabe «The Voice».

Elle est considérée aujourd’hui comme l’une des plus belles voix de la nouvelle scène musicale marocaine. La talentueuse chanteuse s’est également lancée sur la scène internationale après avoir signé avec le label marocain et international B-magnitude. Ses chansons font des millions de vues sur YouTube. D’ailleurs, son titre «Man On Fire» lancé en duo avec le chanteur Idahams, sorti en septembre dernier, a pu attirer 2 millions de vues. La chanteuse compte également d’autres tubes à succès, en l’occurrence «Chi Wqat» (parfois), chanté en duo avec son compagnon «Beethoven». Ce titre qui cartonne toujours met en lumière les états psychologiques caractérisant les épisodes dépressifs qui peuvent survenir aux différentes étapes de la vie. Son répertoire compte également «Étranger», sorti en 2020 ou «Je t’aime» (2018), «Mama» (2017), «L’Weekend» (2016), ou «Alo Alo» (2019). La jeune chanteuse nous a transportés au coeur de l’Afrique grâce au titre «La Magie».

Elle y chante aux côtés de Hanane Lakhdar, Mohombi, artiste africain reconnu dans le monde entier, ainsi qu’Akuma, une valeur montante de la scène musicale africaine. Jaylann, de son vrai nom Khaoula Moujahid, a vu le jour à Rabat en 1994. Elle est issue d’une lignée mélomane. C’est une passionnée de musique dès son plus jeune âge, un don qu’elle a hérité de son père Said El Moujahid, un violoniste qui l’a initiée au chant dès sa plus tendre enfance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *