«Théâtre et philosophie» : Mohammed El Kabbaj explore l’interaction entre l’idée et la scène

«Théâtre et philosophie» : Mohammed El Kabbaj explore l’interaction entre l’idée et la scène

Le nouvel ouvrage «Théâtre et philosophie» du penseur Mohammed El Kabbaj explore les interactions qui ont régi, depuis l’antiquité, les rapports entre les univers de la philosophie et de la créativité théâtrale.

A la fois chercheur en pensée philosophique et en histoire du théâtre, M. El Kabbaj semble bien placé pour rassembler les éléments de cette relation étroite nourrie au fil des siècles des doctrines des philosophes sur la vie et l’existence et les créations des dramaturges, en quête de réponse aux questionnements qui taraudent les êtres humains. Dans son ouvrage de 282 pages, paru aux éditions «Dar Abi Regreg», l’homme de lettres juge «remarquable» que les philosophes trouvaient, depuis l’époque grecque, et encore aujourd’hui, dans le théâtre et tout ce qui s’y rapporte, un sujet de méditation et d’évaluation, de même que les hommes du théâtre puisent dans les travaux des philosophes pour soulever les questions qui préoccupent les sociétés et les individus.

Ces rapports et interactions entre philosophie et théâtre, écrit Mohammed El Kabbaj dans la préface de son oeuvre, «ont imprégné les créations théâtrales de relents philosophies à tel point que les professionnels du théâtre ont pris conscience qu’il n’existe pas de théâtre sans fond philosophique. En contrepartie, le théâtre a permis l’extension de la base du public de la philosophie en simplifiant les idées, les concepts et les énigmes».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *