Culture

Théâtre : Résidence de création à Fès

© D.R

Le Centre culturel «Les étoiles de la Médina de Fès» abrite une résidence de création théâtrale du metteur en scène Clément Bondu, à l’invitation de l’Institut français.

Cette résidence, qui prendra fin le 18 décembre courant, est une étape majeure dans la fabrication du spectacle de théâtre ‘’Les étrangers’’, pensé entre la France, le Maroc et l’Argentine et conçu pour être interprété simultanément dans plusieurs langues (espagnol, arabe et français). Le spectacle, qui met en vedette l’acteur français Antonin Meyer-Esquerré, intégrera les images d’un film centré autour d’un des personnages de la pièce. Selon l’Institut français de Fès, certaines images seront tournées lors de cette résidence, qui sera également l’occasion pour les adhérents des Étoiles de s’initier lors d’ateliers à la problématique jeu/caméra. «Les étrangers» est un spectacle produit par la compagnie «Année Zéro», en coproduction avec les Célestins – théâtre de Lyon, le Parvis – scène nationale de Tarbes, l’Astrada- scène conventionnée à Marciac, l’Estive – scène nationale de Foix et d’Ariège, le TMS – scène nationale de Sète et du pays de Thau et avec le soutien de l’Institut français d’Argentine et l’Institut français de Fès.

Articles similaires

CultureUne

Festival de Fès de la culture soufie: A Bab El Makina, la magie opère en ouverture de la 16ème édition

La magie était au rendez-vous samedi en nocturne à Bab El Makina...

Culture

Dans le cadre de la Journée Internationale du livre : L’IC organise la Semana Cervantina 2024

L’Institut Cervantès de Casablanca célèbre la Semana Cervantina 2024 avec différentes activités...

Culture

Ouverte au public du 18 avril au 6 mai 2024: La Fondation BMCI et la galerie 38 lancent «Vogue»

La BMCI, à travers sa Fondation et en partenariat avec la Galerie...

Culture

«Moroccan badass girl» de Hicham Lasri à l’assaut des salles nationales

Il évoque la pauvreté, le chômage et le désespoir de la jeunesse