Tourné en 2019 entre le Canada et le Maroc : Hassan El Fad vedette du film «Les vieux chums» sorti au Québec

Tourné en 2019 entre le Canada et le Maroc : Hassan El Fad vedette  du film «Les vieux chums» sorti au Québec

La fiction canadienne «Les vieux chums» de Samuel Gagnon dans laquelle jouent les stars Hassan El Fad et Houda Rihani est sortie tout récemment dans 54 cinémas au Québec.

Tourné en 2019 entre le Canada et le Maroc, ce long métrage parle de Pierrot, un ancien champion de baby-foot qui a toujours profité de la vie. «L’homme à l’aube de la cinquantaine a quitté le Maroc pour retourner à Saint-Hyacinthe, sa ville natale, afin de réparer des erreurs de son passé. Renouer avec son fils Victor est une de ses priorités, tout comme retrouver son meilleur ami Jacques. Pierrot est un fumeur invétéré et un cancer l’a rattrapé, ne lui laissant que quelques mois à vivre. C’est suffisant pour faire le point sur son existence et demander à son plus vieux chum un précieux service», indique le synopsis du film.

En effet, le film met en vedette une sélection d’acteurs canadiens dont l’humoriste Hassan El Fad. Celui-ci incarne le rôle d’Abdel. «C’est un ex-professeur de philosophie qui a fait le choix de s’installer dans un village de pêcheurs. Celui-ci se trouve être l’ami du héros, appelé Pierrot. Ils ont été pratiquement pionniers à découvrir ce village», avait expliqué Hassan El Fad à propos de son rôle dramatique à ALM. Il n’avait pas manqué d’exprimer son immense joie de participer dans ce film et reprendre le cinéma. «C’est très intense comme relation et comme expérience surtout. Pour moi, c’est un bon timing de reprendre au cinéma et les rôles dramatiques.

Ce qui m’a convaincu le plus c’est le scénario et surtout le cinéma de Claude Gagnon. Ce réalisateur fait des films absolument magnifiques. Il a sa vision propre à lui, ses choix esthétiques et ses choix philosophiques. Il m’a convaincu très vite d’intégrer ce projet. C’est une expérience humaine très agréable». Il faut noter que «Les vieux chums» est une production financée par le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts et des lettres du Québec, avec la généreuse collaboration de l’UDA, l’AQTIS et la DGC. En effet, la société Magic Pictures du producteur Khalil Lougmani qui a assuré la production exécutive au Maroc, alors que la direction de production a été assurée par Naima Alaoui. Le réalisateur Claude Gagnon, sélectionné à 4 reprises au Festival international de Berlin, a reçu la Bourse de Carrière Michel Brault du Conseil des arts et des lettres du Québec en 2014.

Il est le seul Québécois et Canadien récipiendaire du Grand Prix des Amériques décerné par le Festival des films du monde de Montréal pour son film «Kenny». Ses films ont été vus et primés dans d’innombrables festivals internationaux et distribués partout à l’étranger au fil des ans. En 2018, il a présidé le jury du Festival international du film d’Al Hoceima.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *