Un grand nom de la chanson arabe s’en est allé : Le musicien Elias Rahbani est décédé à l’âge de 83 ans

Un grand nom de la chanson arabe  s’en est allé : Le musicien Elias Rahbani  est décédé à l’âge de 83 ans

Le grand artiste libanais Elias Rahbani est décédé lundi à l’âge de 83 ans.

L’auteur et compositeur a laissé derrière lui un héritage musical et culturel important marquant une période qui commence depuis les années 60. Né en 1938 au Liban, le défunt a un parcours artistique varié et unique qui allie à la fois composition et écriture de grands chefs-d’œuvre de la chanson. Il était aussi chef d’orchestre. Avec ses frères Mansour et Assi ainsi que la diva Fairouz, Elias Rahbani faisait partie de la génération d’or de la télévision, du théâtre et de la musique au Liban et dans le monde arabe. L’artiste a composé des milliers de chansons et titres et produit des compositions pour plusieurs films et séries. Il a aussi collaboré avec les plus grands noms de la chanson arabe comme Fairouz, Sabah, Wadiê Al-Safi, Melhem Barakat, Nasri Shamseddine ou encore Majda El Roumi. Il a également produit et écrit plusieurs pièces de théâtre. L’artiste avait d’ailleurs reçu plusieurs prix internationaux prestigieux en Allemagne, au Brésil, en Bulgarie, Grande-Bretagne ou encore en Grèce.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *