Accueil Culture Une chanson qui honore les amazighs du monde
Culture

Une chanson qui honore les amazighs du monde

Le groupe Ribab Fusion vient de lancer un nouveau tube baptisé «Amazigh Adgigh». Une chanson qui met en lumière l’identité amazighe

Pour fêter le Nouvel An amazigh 2973, le groupe Ribab Fusion revient sur la scène musicale avec une nouvelle chanson intitulée «Amazigh Adgigh». Produite par le groupe lui même, cette chanson, est écrite et composée par Foulane Bouhssine fondateur du groupe. Diffusée à peine quelques jours sur YouTube, la chanson a pu accumuler une centaine de vues. Elle célèbre, en effe, les Amazighs présent dans toutes les régions du monde et en Afrique du Nord en particulier. Il faut dire qu’à travers ce tube Ribab Vision a choisi de faire passer de nombreux messages notamment l’attachement et la fierté de l’identité amazighe, ainsi que la préservation de la solidarité et de la cohésion qui la distingue.

Ribab Fusion a élaboré une identité musicale originale, tout en installant un état d’esprit et un style résolument moderne, ouvert sur les musiques du monde.

Le groupe Ribab Fusion n’est plus à présenter. Il est créé à Agadir en 2008. Il est composé de six membres, dont le célèbre Bouhssine Foulane. Ce prodige électrise le ribab, ce mythique violon monocorde du Souss au sud Maroc et l’associe aux rythmes blues, rock, country, reggae voire dance dans une fusion orientale déroutante. Il faut dire que la formation est née du rêve de mettre en avant l’instrument du ribab sur la scène musicale marocaine, tout en le portant au-delà des frontières pour diffuser la musique amazighe. Elle représente un hommage à la tendresse, un voyage mythique aux racines intarissables de la culture amazighe, un hymne composé de chants traditionnels du Souss et ses musiques villageoises et musicalité moderne, le tout pour ajouter une pierre à l’édifice de la diversité, de la proximité entre les gens et du respect des frontières personnelles de chacun d’entre nous à travers la poésie et le chant amazigh. Ribab Fusion a élaboré une identité musicale originale, tout en installant un état d’esprit et un style résolument moderne, ouvert sur les musiques du monde. La formation compte à son actif plusieurs titres en amazigh. Parmi lesquels, «Tamont», «Tissoura», «Tagrawla», «Les foulani», «Azemz», «Inahana», «Marhaba» et autres. Elle a pris part à de nombreux événements nationaux d’envergure tels que Timitar, Festival Gnaoua d’Essaouira et le Festival de Jazz au Chellah.

Articles similaires

Khadija Assad, une étoile s’est éteinte

La star emblématique de la télévision et du cinéma marocain, Khadija Assad,...

Une fondation dédiée pour Casablanca et le Maroc

Une nouvelle fondation du patrimoine musical marocain voit le jour. Elle rassemble...

Fatima Amahzoune publie un nouveau livre

« Moha Ou Hammou Zayani Amahzoune, la saga d’un grand guerrier (1857-1921)»...

«Le concept de Factory est différent d’une galerie classique»

L’artiste-peintre tangéroise Najoua El Hitmi parle de son nouvel espace/atelier factory qu’elle...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie