Une première édition pour une bonne promotion des artistes marocains

Une première édition pour une bonne promotion des artistes marocains

Art’Expo Morocco est prévu en mars à Paris

Un nouvel événement artistique et culturel en vue. La grande manifestation «Art’Expo Morocco» se tiendra, le temps d’une première édition prévue les 24 et 25 mars à l’initiative de l’établissement 3AA Com’In et l’agence Extension Communication, dans la fondation Maison du Maroc à Paris. A propos de cet événement, la fondatrice Art’Expo Morocco-Paris et de l’établissement 3AA Com’In, Sabah Zakhnini, indique dans une vidéo de promotion : «Nous invitons à découvrir des artistes régionaux marocains talentueux, des artistes internationaux». L’occasion, tel qu’elle l’avance, de les «rencontrer, admirer leurs oeuvres, leurs cultures mais aussi de permettre d’échanger avec eux, de participer à différentes tables rondes et d’autres animations».

Quant au Royaume, il est, selon Mme Zakhnini, qui coorganise l’événement avec Radouan Bachiri, directeur de l’agence Extension Communication, «un pays de tradition séculaire». «C’est aussi une identité plurielle aux multiples affluents linguistiques et ethniques qui possède un patrimoine culturel et artistique digne d’admiration», enchaîne-telle. En détail, des artistespeintres de renom, photographes, créateurs engagés, stylistes de haute couture, artisans marocains sont attendus à cet événement qui a pour thème «Maroc, terre de cultures et des arts». Ils y présenteront la richesse de l’artisanat marocain outre de beaux objets utiles dans le quotidien.

Il s’agit, entre autres, de la céramique, de bijoux, sculptures sur bois, d’objets en cuir, de sacs, tissus brodés, dinanderie et d’instruments de musique. Le commissaire de cet événement, dédié également au dialogue interculturel et de tolérance, n’est autre que le célèbre designer marocain et architecte d’intérieur marocain, Hicham Lahlou. La co-commissaire de l’art’expo Morocco étant l’artiste-peintre francomarocaine, Maria Kermadi, diplômée en histoire de l’art à la Sorbonne des Beaux- Arts.

Et ce n’est pas tout ! L’artiste-peintre marocaine Amina Bedraoui Idrissi est attendue à cette manifestation. Au-delà de son art, elle a créé sa propre marque de sacs à main appelée «My Mina». Cela étant, cette exposition, qui est itinérante, sillonnera différents pays et villes du monde. Lors de cette première édition, qui se veut aussi de mettre en avant le patrimoine matériel et immatériel du Maroc, les prochaines étapes de l’art’expo Morocco en Europe, au Moyen-Orient, en Asie, en Afrique et au Maroc seront annoncées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *