Culture

«Wach Hna Homa Hna» en saison 2 dès ce lundi

Samed Ghilane et Mohamed Hafidi, respectivement animateur et rédacteur en chef de l'émission. DR

Nouveau. Le programme télévisé « Wach Hna Homa Hna » (Sommes-nous toujours les mêmes) entame dès ce lundi sa 2ème saison sur 2M. De nouveaux sujets y seront en débat.


C’est parti pour la 2ème saison de l’émission « Wach Hna Homa Hna». Dès ce lundi, les téléspectateurs suivront ce programme télévisé sur 2M avec les journalistes Mohamed Hafidi et Samed Ghilane. Des sujets «inédits» y seront traités d’après la chaîne qui cite « le harcèlement, le buzz et le chantage numérique ».
Si 2M diffuse une nouvelle saison co-produite par 2M et la société de production Vidéorama, c’est pour confirmer le succès de la première saison de cette émission de société programmée à partir de 21h25.
« Cette deuxième saison ambitionne de consacrer et promouvoir les valeurs humaines et civiques à travers le traitement d’un certain nombre de phénomènes que vit la société marocaine, comme le harcèlement, le buzz, l’exploitation des enfants, la violence à l’égard des mineurs, la maltraitance des femmes enceintes, le parjure, l’égoïsme et bien d’autres phénomènes encore abordés sur la base de situations sociales à l’affût des réactions spontanées des Marocains, aidés en cela par l’usage de caméras cachées et d’équipements ultramodernes sous la baguette du réalisateur Farid El Yamini», détaille la chaîne. Selon la même source, la 2ème saison promet d’autres nouveautés. C’est le cas notamment de l’animation des épisodes par le journaliste Samed Ghilane succédant ainsi à Hicham Mesrar. La préparation et la rédaction en chef étant confiées au journaliste Mohamed El Hafidi qui a, à son actif, plusieurs expériences dans des émissions à succès. Mieux encore, la deuxième saison est également marquée par « la participation de sociologues, de psychologues, de magistrats et d’experts dans divers domaines en vue de décrypter et analyser les réactions des citoyens sur les phénomènes en question, avec à la clé des propositions de solutions. L’émission prévoit également des reportages sur le terrain et des témoignages sur le sujet traité dans chaque épisode ».
A propos du tournage, l’équipe de l’émission avoue que celui-ci s’est déroulé dans « des conditions éprouvantes, eu égard à la nature et à la particularité de ce projet télévisuel et la difficulté liée à dissimuler le matériel de tournage sur la voie publique dans le souci d’assurer la discrétion et de préserver la crédibilité des réactions transmises par l’émission en vue de garantir au public marocain des épisodes empreints d’une bonne dose de suspense». «Le tournage de certains épisodes a connu des réactions qui ont tourné à des escarmouches entraînant parfois l’intervention des éléments de la Sûreté nationale», souligne la chaîne. Cependant, d’autres épisodes dénotent plutôt l’attitude de citoyens enclins, selon la même source, à contrecarrer les situations de violence, d’humiliation, de dérision ou de sarcasme documentées par les caméras de 2M.
Pour rappel, l’émission a connu un succès retentissant auprès du public marocain lors de la première saison, et ce grâce aux messages emplis d’humanité et de morale que l’émission passe au fil des différents épisodes, conjugué au fait de recourir à la technique de la caméra cachée qui détecte à chaud des réactions plus vraies que nature. Bon à suivre donc.

Articles similaires

Culture

Caravane artistique pour promouvoir la région du Nord

Le magazine «Club de presse» organise du 28 au 30 juin une...

Culture

Inez dévoile «Malou Hada»

Après le succès retentissant de son dernier hit «Machi 3adi», l’artiste maroco-hollandaise...

Culture

Anfa Latina: «Los Van Van» conquièrent le public casablancais à coup de salsa, songo et timba

De la salsa jusqu’au rock, en passant par la timba et le...

Culture

Festival Mawazine Rythmes du Monde 2024: Revivez les moments forts de l’ouverture

Plusieurs temps forts ont marqué l’ouverture de la 19ème édition du Festival...