Accueil Culture Youssef Aït Tazarin expose ses créatures préhistoriques à Marrakech
Culture

Youssef Aït Tazarin expose ses créatures préhistoriques à Marrakech

Il dévoile sa première exposition individuelle à la galerie Siniya 28

Il est l’un des artistes ayant développé une thématique picturale assez spécifique. Une thématique à forte teneur fantastique, inspirée des peintures rupestres qui abondent dans la région de Zagora, des peintures représentant des créatures préhistoriques. Il s’agit bien de l’artiste-peintre Youssef Aït Tazarin. Celui-ci dévoile sa première exposition individuelle intitulée «Transmission» et ce du 18 novembre au 17 décembre 2022 à la galerie Siniya 28 de Marrakech. Il faut dire que cet artiste s’est donné pour mission de transmettre, à travers ses œuvres, un savoir ancestral, un pointillisme inimitable qui traverse les âges et les continents. Du passé au présent, de la toile à l’œil, de l’artiste au spectateur, cette exposition invite le visiteur dans la transe de cet artiste, tel un passage dans ses émotions. Le critique d’art Olivier Rachet atteste à son égard: «Autodidacte, chacun l’est à sa façon, en ce sens que la peinture ou la sculpture viennent souvent prolonger une activité première. Cela suffit-il pour définir la singularité des artistes d’Essaouira ? Sans doute pas, mais cela donne une clé pour comprendre un univers dans lequel la nature règne en maître, en témoigne par exemple le bestiaire composé de créatures hybrides de Youssef Aït Tazarin». Pour sa part, Abderrahman Benhamza a témoigné que «la technique de Yousef Aït Tazarin est elle-même d’un mystère total, si complexe. Il s’agit d’un pointillisme inimitable, d’une minutie de maniaque ou d’ascète rivé à sa place et projeté en esprit dans un interminable voyage rituélique d’initiation non révélée. Tant d’efforts et tant d’ardeur déployés pour accomplir un travail d’art, qui à l’évidence déborde toute volonté de simple tactique conventionnelle». Pour rappel, Youssef Aït Tazarin est né en 1977 dans la province de Zagora et s’installe à Essaouira à l’âge de 14 ans. Il expose depuis 1993 d’abord dans sa ville natale puis un peu partout au Maroc. Le plus jeune des frères Tazarin, Youssef, commence à peindre très tôt, à l’âge de 14 ans. Quelques années plus tard, son frère Hamou suivra également un chemin artistique en présentant lui aussi son monde imaginaire grâce à ses peintures surnaturelles. Depuis qu’il peint, Youssef Aït Tazarin a su développer des peintures représentant des créatures préhistoriques, des créatures oubliées qui semblent renaître à travers ses toiles.

Cet artiste s’est donné pour mission de transmettre, à travers ses œuvres, un savoir ancestral, un pointillisme inimitable qui traverse les âges et les continents.

Articles similaires

Abir Berriah décompose le corps féminin

La jeune artiste-peintre marocaine, Abir Berriah, est autodidacte. Elle allie deux disciplines...

La muraille historique de Rabat fait peau neuve

La Société Rabat Aménagement a lancé un appel d’offres pour la restauration...

«The Real Way To Dakar» : Les participants font escale à Dakhla

Les participants à l’édition 2023 de «The Real Way to Dakar», un...

Voici une recette venue tout droit de Londres

Il fait toujours bon parler culture et créativité en se penchant notamment...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

La Team