2020, un exercice dynamique pour Saham Assurance

2020, un exercice dynamique pour Saham Assurance

Bonne réactivité de la compagnie face à la crise

«2020 a été une année pleine, très riche d’activités et de soucis, mais c’est une année de satisfaction et de très bonne réaction de l’ensemble de l’entreprise», c’est en ces termes que Christophe Buso, directeur général de Saham Assurance, a commenté l’exercice 2020 dans son ensemble. L’année a été en effet marquée par le déclenchement de la crise sanitaire ayant impacté négativement un grand nombre de secteurs. Certes, l’assurance est résiliente, elle a toutefois subi ce choc.

La forte baisse des marchés actions ainsi que celle des taux d’intérêt a retenti sur l’activité des compagnies. Saham ne sort pas du lot. La compagnie a vu son chiffre d’affaires fléchir de 5,5% reflétant la stagnation de l’activité non-vie et la baisse à deux chiffres de l’activité vie. «C’est un premier effet de la pandémie et de ses conséquences économiques. L’épargne retraite continue à peser encore plus lourd dans l’activité vie que le décès et la prévoyance» commente dans ce sens M. Buso. Le chiffre d’affaires ressort ainsi à 5,12 milliards de dirhams, dont 819 de dirhams générés par l’activité vie (-25,5%) et 4,3 milliards de dirhams de l’activité non-vie (-0,4%).

Pour ce qui est du résultat net, il s’est contracté de 50,6% revenant ainsi à 201 millions de dirhams contre 406 millions de dirhams une année auparavant. Cette baisse s’explique par la contre-performance des marchés financiers ainsi que par la suspension ou la baisse des versements de dividendes. Sur le plan opérationnel, Saham Assurance a vu ses placements affectés s’améliorer de 1,4% pour atteindre à fin 2020 une valeur globale de 14,79 milliards de dirhams. Les fonds propres de la compagnie se sont également inscrits en hausse grimpant de 1,8% en glissement annuel. Ils se sont établis à 4,47 milliards de dirhams contre 4,4 milliards de dirhams une année plus tôt. S’agissant de la réactivité de la compagnie face à la Covid, Christophe Buso indique être impressionné par la capacité de Saham à réagir rapidement face à cette situation. «Les équipes étaient au rendez-vous et c’était une véritable satisfaction pour nous», fait-il savoir.

Saham est intervenue sur le marché dès le début de la crise sanitaire en octroyant un rabais marché pour l’ensemble des clients ainsi qu’en prolongeant automatiquement les attestations d’assurance durant le début du confinement. A cela s’ajoute l’extension du délai contractuel pour la déclaration des sinistres. Il a également été procédé à l’extension de la couverture aux actes médicaux et pharmaceutiques liés à la Covid, à la dématérialisation des prises en charge hospitalières et des dossiers maladies ainsi qu’à l’allongement des délais contractuels de dépôts de dossiers.

La crise sanitaire n’a par ailleurs pas empêché la compagnie d’innover et à développer ses offres. 2020 a ainsi connu le lancement de l’assurance «Auto Rabe7», de l’assurance «Moukawil» dédiée aux TPE et de «Lwoqt ou Zmane» un produit décès individuel cash back ou vie entière. En termes de services, on remarque l’enrichissement de l’outil «My auto», le lancement des applications «Assur’Risk» et «Saham Assurance» ainsi que la déclaration maladie en ligne et la télé expertise pour les multirisques habitation et multirisques professionnelles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *