CouvertureEconomieUne

2023, l’année des records pour la destination Maroc

14,5 millions de touristes, des revenus de 105 MMDH et plus de 25 millions de nuitées

Tourisme: Cette dynamique renforce le positionnement de la destination Maroc sur l’échiquier international et conforte les ambitions de l’écosystème touristique national formulées dans la vision 2023-2026. La finalité étant d’accueillir 17,5 millions de touristes et d’atteindre 120 milliards de dirhams à horizon 2026.

Les objectifs fixés par le département du tourisme au titre de l’année 2023 ont été dépassés. En effet, le secteur a atteint des paliers historiques qui confirment la pertinence des orientations prises pour la relance de l’activité touristique qui emprunte une tendance haussière au post-Covid. Pour 2023, on note une affluence record de l’ordre de 14,5 millions de touristes ainsi que des recettes en devises de près de 105 milliards de dirhams contre 93,63 milliards de dirhams une année auparavant, soit une progression de 12 %.

Des revenus qui positionnent le secteur comme l’un des plus grands pourvoyeurs de devises au niveau national. Cette dynamique renforce le positionnement de la destination Maroc sur l’échiquier international et conforte les ambitions de l’écosystème touristique national formulées dans la vision 2023-2026. La finalité étant d’accueillir 17,5 millions de touristes et d’atteindre 120 milliards de dirhams à l’horizon 2026. Décryptage des principales tendances de l’activité touristique de l’année 2023.

9,61 millions de touristes par voie aérienne

Se référant aux données formulées par l’Observatoire du tourisme, les arrivées aux postes-frontières ont affiché un redressement de 34 % comparé à 2022. Le Maroc a ainsi accueilli 14.524.727 touristes au titre de l’année 2023 contre seulement 10.868.863 en 2022. En décortiquant ces arrivées, il ressort que 9,61 millions de touristes ont accédé au Maroc par voie aérienne, soit une progression de 27 % comparé à une année auparavant. On relève dans ce sens l’arrivée de 3,25 millions de touristes via l’aéroport Marrakech-Menara marquant une progression de 38 % comparé aux arrivées de 2023.

L’aéroport Casablanca Mohammed V a pour sa part accueilli 2,29 millions de passagers en 2023, soit une amélioration de 17 % en glissement annuel. L’aéroport d’Agadir Al Massira a vu pour sa part ses arrivées croître de 28 % pour atteindre à fin 2023 les 1,04 million de passagers. On constate également une tendance positive au niveau de l’aéroport Tanger Ibn Battouta où les arrivées se sont consolidées de 32%. Il en est de même pour l’aéroport de Fès-Sais et de Rabat-Salé dont les arrivées aux postes frontières ont affiché respectivement des hausses de 23 et 30 %. Il ressort par ailleurs que 1,92 million de touristes ont opté pour la voie maritime dont 1,04 million de voyageurs au niveau de Tanger Med (+28 %) et 533.991 autres au niveau du port de Tanger ville (+72 %). Aussi, 2,98 millions de touristes ont accédé au territoire national par voie terrestre. Un flux qui s’inscrit en hausse de 57 % comparé à une année auparavant.

Les recettes en devises ont franchi pour la première fois le seuil de 105 milliards de dirhams, soit une progression de 12%.

Les touristes français toujours en tête

Sur les 14,5 millions de touristes ayant visité le Maroc en 2023, 7,14 millions proviennent des principaux marchés émetteurs, soit une amélioration de 41 % par rapport au flux arrêté en 2022 et qui s’établissait autour de 5,06 millions de touristes étrangers de séjour. La France continue de se positionner en tête de ces marchés. Le flux des touristes étrangers de séjour en provenance de l’Hexagone s’est amélioré de 33 % en 2023 pour se positionner à près de 2 millions de visiteurs contre 1,5 million en 2022. On recense également l’arrivée de 1,3 million de touristes en provenance de l’Espagne, en progression de 45 % comparé à une année auparavant. Les arrivées du Royaume-Uni au Maroc se sont pour leur part consolidées de 41%, soit 679.326 touristes en 2023 contre 481.905 en 2022. De même, 335.110 touristes de l’Italie ont visité le Maroc durant l’année. On relève dans ce sens une progression de 40 %. Les arrivées en provenance du marché américain se sont pour leur part redressées de 44 % passant en une année de 231.006 touristes à 331.557 en 2023.

Les émissions du marché allemand se sont appréciées de 64 % pour atteindre les 280.788 touristes à fin 2022. Les arrivées touristiques en provenance de la Belgique ont affiché une hausse de 31 %, soit 226.495 visiteurs au Maroc en 2023. Le marché hollandais a vu ses arrivées vers le Maroc atteindre les 192.381 en 2023 en hausse de 48 %. On relève également une progression de 40 % des arrivées du marché portugais. De même, 82.976 visiteurs en provenance de la Pologne ont séjourné au Maroc en 2023, soit un pic de 101 %.
Les arrivées du marché chinois ont connu un bond de 113 % pour atteindre les 59.719 visiteurs en 2023 contre 27.979 visiteurs une année plus tôt.

Sur les 14,5 millions de touristes ayant visité le Maroc en 2023, 7,14 millions proviennent des principaux marchés émetteurs.

Marrakech, la destination de choix

Pour ce qui est des nuitées réalisées dans les établissements classés, l’Observatoire du tourisme fait état d’une progression de 35 % au titre de l’année 2023, soit un volume global de 25,64 millions de nuitées contre 19 millions de nuitées une année plus tôt. Cette tendance est portée aussi bien par les touristes internationaux que nationaux. On relève dans ce sens une progression de 54 % pour les touristes étrangers (17,1 millions de nuitées) contre 8 % pour les résidents (8 millions de nuitées). Se référant à l’Observatoire du tourisme, l’ensemble des destinations a affiché des résultats positifs comparé à 2022. Selon le bilan dressé au titre de l’année 2023, les nuitées au niveau de Marrakech se sont redressées de 48 % pour atteindre les 8,99 millions en 2023 contre 6,08 millions en 2022.

Agadir arrive en deuxième position avec des nuitées de l’ordre de 5,48 millions, en amélioration de 28 % en glissement annuel. On relève également une hausse de 33 % des nuitées au niveau de Casablanca, de 21 % au niveau de Tanger, de 28 % au niveau de Fès et de 23 % au niveau de Rabat.
A cet égard, le taux d’occupation a grimpé, gagnant 7 points comparé à la même période de l’année précédente. Il s’est ainsi situé autour de 48 % à fin décembre 2023. Par province, le plus fort taux d’occupation a été observé au niveau de Marrakech. Il s’est établi à 67 % contre 55 % une année plus tôt. Ce taux revient à 66 % au niveau du Haouz, à 61 % à Agadir et à 52 % aussi bien à Tanger qu’à Rabat.
Le taux d’occupation à Essaouira s’est situé à fin 2023 autour de 45 % contre 43 % à Fès et à Casablanca, 32 % à Oued Eddahab et 28 % à Ifrane.

Evolution des arrivées aux postes-frontières par voie d’entrée. (Obervatoire du tourisme)

C’est le titre de la boite

Hébergement : Les 5 étoiles, hôtels club et le luxe les plus prisés

Selon les indicateurs de l’Observatoire du tourisme, les touristes manifestent un fort engouement pour les 5 étoiles, les hôtels club et le segment luxe. En témoignent les taux d’occupation relevés au niveau de ces catégories d’hébergement. Pour les 5 étoiles le taux est resté fixe à 54 %. On note par ailleurs une amélioration du taux au niveau des hôtels club. Il est passé en une année de 52 % à 54 % en 2023.

En revanche, le taux d’occupation dans le segment luxe a fléchi passant de 58 % en 2022 à 52 % en 2023. L’évolution du taux d’occupation par type d’hébergement démontre un engouement pour les hôtels club et le luxe. Ces deux segments ont réalisé respectivement un taux d’occupation de 63 % au premier semestre de l’année. Le taux d’occupation observé au niveau des 4 étoiles est resté stable à 45 % contre 38 % pour les 3 étoiles. Les maisons d’hôte ont vu leur taux d’occupation atteindre les 38 % à fin 2023, soit au même niveau que celui de l’année précédente.

Ce taux est revenu à 32% pour les résidences hôtelières, en légère amélioration comparé à 2022 (32 %). Le taux d’occupation atteint au niveau du segment 2 étoiles ressort à 26 % contre 24 % en 2022. Celui de 1 étoile s’établit à 24 % en 2023 contre 23 % une année plus tôt. Par catégorie, 488.507 nuitées ont été réalisées dans le segment 4 étoiles en amélioration de 3%.

Les nuitées réalisées au niveau du segment 5 étoiles ont affiché une progression de 5 %, soit 442.047 nuitées en 2023 contre 422.765 n en 2022. On relève également une hausse de 6 % des nuitées au niveau des 3 étoiles ainsi que des pics de 17, de 13 et 18 % respectivement au niveau des hôtels club, résidences hôtelières et les 2 étoiles. En revanche, les nuitées au niveau des maisons d’hôte ont fléchi de 22 % en 2023.

Articles similaires

PolitiqueUne

SM le Roi reçoit aujourd’hui le Président du gouvernement espagnol : Le communiqué du Cabinet royal

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, ce...

EconomieUne

Maroc : la croissance économique devrait atteindre 3,5% à moyen terme, selon le FMI

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 3,5% à moyen terme, stimulée...

ActualitéUne

SM le Roi offre un déjeuner en l’honneur du Président du gouvernement espagnol

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a offert, mercredi à Rabat, un...

ActualitéUne

A son arrivée à l’aéroport Rabat-Salé : Pedro Sanchez accueilli par le chef de gouvernement 

Le Président du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, est arrivé, mercredi 21...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux