2ème édition du Forum international de la TPE: Commencer petit et devenir grand

2ème édition du Forum international de la TPE: Commencer petit et devenir grand

Lancé le 31 mai à Agadir, le deuxième Forum international de la Toute petite entreprise (TPE) a fait sa deuxième escale, samedi 21 juin, à Tanger. Cette édition, qui mettra ensuite le cap sur trois autres régions pour prendre fin le 22 novembre à Meknès, vise à communiquer auprès du grand public, selon les organisateurs, afin de susciter l’envie d’entreprendre chez les jeunes.

«Les TPE représentent 80% des entreprises marocaines et sont une des principales sources de la création d’emplois et de la croissance en régions. Elles constituent l’essentiel de la création d’entreprises et permettent à ce titre de densifier notre tissu économique», affirme Amal Cherif Haouat, présidente du Forum international de la TPE.

Organisé par Attitudes Conseil, ce deuxième forum s’assigne pour objectif principal de consolider, selon les organisateurs, la relation de confiance avec les entrepreneurs en régions et de communiquer des conseils sur mesure auprès des professionnels qualifiés, tout en les approvisionnant d’informations et de propositions liées à l’entrepreneuriat. «Il s’agit de répondre aux problèmes que rencontrent les TPE en régions, à savoir l’accès aux financements, à la formation, aux assurances, au foncier et à l’accompagnement», précise Mme Haouat.

Par ailleurs, cette édition est placée sous le double signe de la création d’emplois et de la croissance en régions, compte tenu du rôle décisif des TPE dans la lutte contre le chômage, qui se reflète dans la stratégie nationale de promotion de la TPE. Laquelle vise à travers des mesures fiscales et financières à soutenir les TPE. Cette stratégie permet, de ce fait, de réduire de 50% le taux de taxation pour les petites structures. Il s’agit aussi de faciliter l’accès de ces petites structures aux crédits auprès des organismes bancaires et des associations de microcrédit.

Quant au volet relatif à la couverture sociale, la stratégie vise à simplifier des procédures d’immatriculation et de déclaration à la CNSS, à assurer un service de proximité pour assister et orienter les petites structures et à organiser une campagne de sensibilisation et de communication ciblant cette catégorie d’entreprises.

Il est à noter qu’après Agadir et Tanger, ce deuxième forum mettra le cap sur Khouribga (le 20 septembre), Oujda (le 25 octobre) et Meknès (le 22 novembre).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *