2ème tranche du programme Mourafaka : 33 coopératives ciblées dans le Souss

2ème tranche du programme Mourafaka : 33 coopératives ciblées dans le Souss

33 coopératives basées dans la région du Souss-Massa bénéficieront de la 2ème tranche du programme Mourafaka d’appui post-création des coopératives nouvellement créées.

Afin de renforcer les capacités des coopératives, condition nécessaire de leurs performances économiques, sociales et de leur durabilité, le programme Mourafaka cible au niveau de la région du Souss-Massa l’accompagnement de proximité de 33 coopératives bénéficiaires du programme réparties sur les préfectures et provinces de la région et dans différents secteurs d’activités et ce pendant une période de deux ans pour la mise en application de leurs plans de développement, notamment dans les domaines de la gestion, de l’assistance technique et de la commercialisation.

Ce programme d’appui post-création des coopératives piloté par l’Office de développement de la coopération a pour objet l’accompagnement des coopératives nouvellement créées qui portent des projets économiquement rentables et socialement responsables, répondant à des besoins collectifs créant de l’emploi et de la richesse en réduisant l’impact sur l’environnement, pendant les deux premières années de leur existence.

En effet, l’expérience a montré que le démarrage d’une activité économique dans le cadre d’une coopérative est relativement long par rapport à un projet classique. C’est ainsi que ce programme tient compte de cette spécificité et propose de soutenir les coopératives par un package intégré de services qui interviennent sur des maillons essentiels pour son démarrage et la pérennisation de son activité.

Le programme met l’accent sur les activités novatrices tenant compte de l’approche filière axée sur le marché et ayant des retombées économiques et sociales sur les conditions de vie des populations. Des projets qui visent à créer une nouvelle génération de coopératives, capables de relever les défis d’emploi et de répondre aux nouveaux besoins collectifs, facteur susceptible de renforcer les chances de réussite de l’action publique dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. Et ce à travers une approche territoriale qui favorise les projets qui se caractérisent par leur ancrage territorial qui tiennent compte des potentialités et des spécificités territoriales.

D’après ses initiateurs, «la deuxième tranche de ce programme vise la mise en place de conditions favorables pour la pérennisation de l’activité économique des coopératives à travers le renforcement des compétences humaines des coopératives dans les domaines de la gestion, de la gouvernance, du marketing et de la commercialisation, l’amélioration de la maîtrise des techniques de production des coopératives, la promotion de la planification stratégique, le suivi et l’évaluation au sein de la coopérative, ainsi que le renforcement de la commercialisation des produits des nouvelles coopératives».
Et de poursuivre : «Le dispositif d’appui a pour objet l’accompagnement de chaque coopérative à travers le financement des actions portant sur le diagnostic stratégique de la coopérative, la formation groupée des gestionnaires des coopératives et l’accompagnement individuel des coopératives».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *