3ème édition de Smart by Bank of Africa : Et les gagnants sont…

3ème édition de Smart by Bank of Africa : Et les gagnants sont…

L’identité des gagnants de la troisième édition de Smart by Bank of Africa est révélée. Le trio de tête est composé d’équipes jeunes et innovantes ayant proposé des projets à haute valeur technologique.

Il découle d’un processus de sélection ayant démarré fin 2020 et pour lequel des centaines de porteurs de projets ont soumis leur candidature. «Nous avons toujours considéré que l’entrepreneuriat au Maroc est une manière de répondre très concrètement au besoin criant de créer de l’emploi autour de soi et trouver un destin à un nombre de jeunes», apprend-on de Brahim Benjelloun, administrateur directeur général exécutif du Groupe Bank of Africa lors de la cérémonie de remise de prix organisée à distance lundi 10 mai.

Et de poursuivre : «En ayant cette initiative, Bank of Africa s’associe à l’intérêt collectif porté par les représentations de l’État et en l’occurrence les universités et grandes écoles et les centres régionaux d’investissement».
Cette compétition axée sur l’accompagnement des jeunes entrepreneurs se veut en effet le fruit d’un partenariat public-privé fructueux. Pour cette 3ème édition 7 régions du Maroc ont été challengées mettant en lice 300 projets. Le lancement officiel de cette édition a été donné fin décembre 2020. Ce démarrage a été marqué par la sensibilisation de 12.000 jeunes à l’entrepreneuriat au niveau de 7 universités marocaines et 8 Centres régionaux d’investissement. 700 soumissions ont été recueillies lors de cette étape et à l’issue de laquelle 300 porteurs de projets ont été retenus. Ils ont bénéficié de 100 heures de formations chacun avant de passer devant un jury régional qui a statué sur le sort des 31 pré-finalistes. Ces candidats ont comparu encore une fois devant un jury national ayant choisi pour sa part 13 finalistes et trois gagnants.

Le premier prix est revenu à un projet de bioconversion de déchets organiques en protéine et lipide de grande qualité pour l’alimentation animale en utilisant l’insecte. En effet, ce projet consiste à élever et traiter les insectes pour l’extraction de lipides et de protéines pour alimenter les animaux en plus du vermicompost comme amendement organique pour le sol. Une partie de la production de ce projet sera destinée à l’export particulièrement en Europe. Le deuxième prix a été remporté par Green Watech.

Ce projet propose des stations de traitement décentralisées à la fois écologiques, performantes et low-cost, destinées au traitement et réutilisation des eaux usées domestiques. Il s’articule sur des systèmes compacts modulaires opérant à travers un processus de traitement biotechnologique sans ajout de produits chimiques ou apport d’énergie. En définitif, le troisième projet ayant remporté cette troisième édition est «Angel Eyes». Il s’agit d’une application dédiée aux personnes malvoyantes. Elle leur permet ainsi de passer des appels vidéo avec les personnes intéressées à les soutenir.

Cette application permet également la détection en temps réel des objets. Les trois gagnants seront directement intégrés à «Blue Space», réseau d’incubateurs de BMCE Bank of Africa. Ils se partageront par ailleurs la somme de 45.000 dirhams soit 20.000 dirhams pour le premier prix, 15.000 dirhams pour le 2ème et 10.000 dirhams pour le 3ème gagnant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *