Accueil Economie 8 nouvelles classes pour l’ITSA de Souihla
Economie

8 nouvelles classes pour l’ITSA de Souihla

Institut des techniciens spécialisés en agriculture

L’institut des techniciens spécialisés en agriculture de Souihla renforce sa capacité de formation. Un nouveau bloc pédagogique, couvrant une superficie de 1.000 mètres carrés, a été inauguré vendredi. Portant sur un budget de 3 millions de dirhams, ce nouveau bloc pédagogique permettra de renforcer la capacité de l’ITSA de Souihla à travers la mise en place de 8 classes supplémentaires permettant d’accueillir 240 stagiaires. «Cette augmentation de capacité de formation s’inscrit dans le cadre de l’axe relatif à la création d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs agricoles de la nouvelle stratégie Génération Green 2020-2030», précise la tutelle à ce propos.

Et de rappeler que «dans le cadre de la stratégie, il est prévu l’augmentation de la capacité de formation à l’échelle de la région Marrakech-Safi, à travers l’extension de la capacité des établissements existants, mais aussi à travers la création d’un nouveau Centre de qualification agricole (CQA) à Sidi Bouathmane – province de Rhamna, qui est en cours de construction, ainsi que l’intégration du niveau technicien au niveau des établissements de Attaouia et Chichaoua».

En effet, l’objectif fixé est d’atteindre 1.330 places pédagogiques et 12.800 lauréats à l’horizon 2030. «Ce renforcement de capacité est accompagné par l’intégration de nouvelles filières de formation et de métiers agricoles en phase avec les objectifs du Plan agricole régional et répondant aux besoins des agriculteurs et investisseurs de la région», explique la tutelle. Depuis le lancement de la stratégie Génération Green en 2020, le pôle régional de la formation professionnelle agricole a formé 1.904 lauréats dont 704 dans le cadre de la formation initiale et 1.200 en formation par apprentissage. Ces lauréats ont bénéficié durant leur parcours de formation d’un cursus alliant formation théorique, pratique et professionnelle. Les séances pratiques sont effectuées au sein des laboratoires et polygones pédagogiques et des stages longue durée effectués dans les exploitations agricoles et les unités agro-industrielles. Des partenariats sont également conclus aux niveaux national et international, favorisant l’échange d’expériences et l’ouverture sur de nouveaux environnements professionnels. Rappelons que le pôle régional de la formation professionnelle agricole de Marrakech-Safi compte six établissements répartis sur le territoire de la région.

Il offre trois modes de formation, à savoir la formation initiale, la formation par apprentissage et la formation qualifiante (en cours de lancement). Ces formations couvrent un large spectre de filières adaptées à la demande du marché de l’emploi, en phase avec les projets et programmes arrêtés au niveau de la région dans le cadre de la stratégie Génération Green.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

Souveraineté alimentaire : L’expérience marocaine mise en avant à Dakar

Aziz Akhannouch a mis en avant la politique publique importante dans le...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie