Accueil Economie A la 10ème édition du Congrès saoudien sur les réseaux intelligents : El Hafidi met en avant les défis de la modernisation des systèmes électriques
Economie

A la 10ème édition du Congrès saoudien sur les réseaux intelligents : El Hafidi met en avant les défis de la modernisation des systèmes électriques

La 10ème édition du Congrès saoudien sur les réseaux Intelligents qui a démarré ses travaux le 12 décembre 2022 à Riyad en Arabie Saoudite a été marquée par la participation du Maroc à travers l’ONEE.

Cet événement, organisé sous l’égide du ministère de l’énergie du Royaume d’Arabie Saoudite, rassemble près de 100 professionnels, 2.500 participants et 70 exposants de tous les segments de l’industrie de l’énergie électrique. Lors de ce congrès, Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE et président de l’Union arabe de l’électricité (UAE), a présenté les chantiers de réforme mis en place pour moderniser l’Union depuis qu’il a été porté à sa présidence en 2018.

Parmi ces chantiers le renforcement de son positionnement aux niveaux régional et international à l’instar des organisations mondiales leaders dans le secteur énergétique et ce, à travers la modernisation des structures de l’UAE, de ses mécanismes et de son organisation ainsi que par l’adoption d’un nouveau système de sa gouvernance. L’un des défis les plus importants de cette réforme est l’amélioration de l’efficacité et de la performance des systèmes électriques dans le monde arabe, ainsi que le développement des technologies, y compris les investissements techniques et financiers sur les réseaux intelligents, à travers une vision intégrée des gestionnaires des réseaux de transport afin de permettre une meilleure flexibilité et fiabilité des systèmes électriques. Cette nouvelle réforme permettra à l’Union de mettre en œuvre des projets d’interconnexion électrique entre les pays arabes et l’établissement d’un marché arabe commun de l’électricité comme objectif suprême. S’exprimant sur les perspectives du secteur énergétique, Abderrahim El Hafidi a évoqué la nécessité de l’intégration des nouvelles technologies numériques dans les systèmes électriques tels que les réseaux intelligents, qui ont démontré leur très haute capacité à moderniser les systèmes énergétiques grâce à des conceptions d’autoréparation, des systèmes de contrôle de l’approvisionnement, de la consommation et des mécanismes de surveillance à distance en plus du stockage de l’énergie par des moyens intelligents, fiables et durables.

A noter que le Congrès saoudien sur les réseaux intelligents est considéré comme l’un des plus grands événements arabes dans la région MENA, dédiés aux réseaux électriques intelligents. Il attire de hauts représentants gouvernementaux ainsi que des opérateurs de l’industrie énergétique, des investisseurs et fournisseurs de divers pays arabes et internationaux pour débattre des évolutions du secteur électrique et échanger les expertises et les expériences dans ce domaine.
Ce congrès est axé sur plusieurs sujets comme les politiques énergétiques, la révolution des technologies des réseaux intelligents, l’intégration des sources d’énergie renouvelables aux réseaux de transport d’électricité, les programmes et technologies d’efficacité énergétique, les véhicules électriques et le stockage de l’énergie ainsi que les dernières technologies mondiales et directives dans le domaine des réseaux intelligents.

Articles similaires

Radisson Hotel Group : La croissance au rendez-vous en 2022

2022 a été marquée par le déploiement du plan d’expansion du Groupe...

CIH Bank intègre le Masi.ESG

Après l’élargissement de sa composition à 15 valeurs, l’indice Masi.

Air Arabia : De nouvelles lignes aériennes d’été à partir du 21 juin

Air Arabia renforce les liaisons aériennes reliant le Maroc à l’Europe. De...

E-commerce Orange Ventures investit 1 million de dollars dans Chari

Orange Ventures vient d’investir un million de dollars dans le cadre du...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus