Accueil Economie A l’initiative de Morocco Foodex : Un Ecolabel au profit de l’offre exportable marocaine de l’agroalimentaire dans le pipe
EconomieUne

A l’initiative de Morocco Foodex : Un Ecolabel au profit de l’offre exportable marocaine de l’agroalimentaire dans le pipe

Avantage concurrentiel. 

Le coup d’envoi de la caravane d’information et de sensibilisation pour le développement d’un Ecolabel au profit de l’offre exportable marocaine du secteur de l’agroalimentaire a été donné mercredi à Agadir.

Dans le cadre de la l’initiative «Green Deal», lancée par l’Union européenne et destinée à rendre son économie durable et climatiquement neutre d’ici 2050, Morocco Foodex a signé un accord avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), afin de bénéficier d’une assistance technique pour la mise en place et la promotion d’un Ecolabel au profit des exportateurs marocains du secteur agroalimentaire. Ce label vise à valoriser l’offre exportable marocaine face aux futurs enjeux environnementaux.
À ce titre, Morocco Foodex, en collaboration avec la FAO et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), organise une caravane d’information et de sensibilisation. Celle-ci sillonne actuellement six régions du Royaume sous forme de séminaires et de workshops et ce du 4 au 18 janvier.
Cette caravane ira à la rencontre de plusieurs producteurs exportateurs dans l’objectif de développer l’intérêt et l’adhésion de l’ensemble des parties prenantes pour le développement et l’adoption d’un système de labellisation alliant qualité et durabilité.
Par ailleurs, il convient de rappeler que le développement dudit Ecolabel a pour objectif de doter l’offre exportable marocaine d’un avantage concurrentiel, et ainsi contribuer à renforcer ses parts de marché sur les pays de destination, et gagner en compétitivité face à une législation internationale de plus en plus orientée vers le respect de l’environnement.
Pour rappel, les exportations du secteur des produits alimentaires agricoles et maritimes ont enregistré de bonnes performances durant la saison 2021-2022, malgré un contexte international difficile.
En effet, la valeur des exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes a atteint 68,4 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en croissance de 9% par rapport à 2020.
Pour la campagne 2021-2022 (du 1er septembre 2021 à fin février 2022), les exportations des produits maraîchers ont enregistré un volume de 773.000 tonnes, en augmentation de 18% par rapport à la même période de la campagne 2020-2021.
Concernant les agrumes, les exportations ont enregistré une croissance de 37% à fin février, pour passer d’un volume de l’ordre de 412.000 tonnes durant la campagne 2020-2021 à 566.000 tonnes durant la campagne 2021-2022.
En ce qui concerne les produits de la pêche, malgré une baisse de 4% du volume des exportations en 2021, la valeur des exportations a augmenté de 15%. Pour l’année 2022, les exportations des produits de la pêche ont enregistré à fin février une hausse de 17% en volume et 44% en valeur par rapport à la même période de 2021. Les exportations des produits agricoles transformés (hors sucre et ses préparations) ont atteint un volume de 525.000 tonnes en 2021, soit une croissance de 14% par rapport à 2020. En termes de valeur, les exportations de ce secteur ont atteint environ 11,9 milliards DH en 2021 contre environ 9,9 milliards DH en 2020, soit une hausse de 20%.

Articles similaires

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie