Accueil Economie Activité aérienne : Plus de 20,5 millions de passagers accueillis en 2022 au Maroc
EconomieUne

Activité aérienne : Plus de 20,5 millions de passagers accueillis en 2022 au Maroc

Avec 18,43 millions de passagers, le trafic aérien commercial international représente 90 % du trafic global. Il affiche un taux de récupération de 84 % par rapport à la performance atteinte en 2019.

Trafic aérien. »
La reprise de l’activité aérienne se confirme à fin 2022. L’Office national des aéroports fait état des taux de récupération élevés dépassant les 80 %.

La barre des 20 millions de passagers a été franchie durant l’année 2022 témoignant d’une reprise avérée de l’activité aérienne au niveau national. Les indicateurs annuels de l’Office national des aéroports témoignent de cette dynamique. « Durant l’année 2022, les aéroports du Royaume ont enregistré un volume de trafic commercial de 20 592 350 passagers et de 174 820 mouvements aéroportuaires, soit des taux de récupération respectifs de 82 et 83% par rapport à l’année 2019», apprend-on. Et de préciser que «pour le trafic aérien du mois de décembre, les aéroports du Maroc ont accueilli 2 118 644 passagers à travers 17.072 mouvements aéroportuaires, en enregistrant des taux de récupération, respectivement, de 104 et de 94% par rapport au mois de décembre 2019». Il est à noter que 38 % du trafic mouvements aéroportuaires atteint en 2022 est détenu par l’aéroport Mohammed V. En deuxième position figure l’aéroport Marrakech Menara avec une part de 21 % au moment où l’aéroport Agadir Al Massira capte en 2022 à peine 8 % des mouvements aéroportuaires.

Des taux de récupération allant de 74 à 470% pour les aéroports marocains

L’analyse du trafic aérien commercial par aéroport démontre que 7,63 millions de passagers ont été accueillis en 2022 au niveau de l’aéroport Mohammed V, soit un taux de récupération de 74%. L’ONDA recense à ce niveau 67.094 mouvements aéroportuaires, soit un taux de récupération de 73% par rapport à l’année 2019. « Plusieurs aéroports ont atteint, voire dépassé, le volume du trafic aérien passagers de l’année 2019, Il s’agit notamment des aéroports de Tétouan (470 %), d’Oujda (122 %), de Nador (108%) et de Tanger (106%)». L’aéroport Marrakech Menara a pour sa part accueilli 4,90 millions de passagers durant 2022 récupérant à hauteur de 77 % le trafic réalisé en 2019. Le trafic global des passagers au niveau de l’aéroport d’Agadir s’est établi pour sa part autour de 1,77 million de voyageurs. De même, 1,43 million de passagers ont transité de l’aéroport de Tanger contre 1,31 million de passagers au niveau de Fes-Saiss, 873.305 voyageurs au niveau de Rabat-Salé, 855.911 au niveau de l’aéroport d’Oujda et de 836.742 passagers au niveau de l’aéroport de Nador. L’ONDA recense par ailleurs 222.480 voyageurs au niveau de l’aéroport de Dakhla, 206.458 au niveau du l’aéroport de Laayoune et 187.777 au niveau du l’aéroport de Tétouan.

90 % du trafic généré par l’international

La répartition par trafic fait ressortir une prédominance du trafic aérien commercial international. Avec 18,43 millions de passagers, le trafic aérien commercial international représente 90 % du trafic global. Il affiche un taux de récupération de 84 % par rapport à la performance atteinte en 2019. «Les marchés du Moyen et Extrême Orient, de l’Amérique du Nord et de l’Europe ont dépassé, durant le mois de décembre 2022, le trafic aérien de la même période de 2019, avec des taux de récupération respectifs de 126, 114 et 110%», indique l’ONDA à ce propos. Dans le détail, 17,47 millions de voyageurs en provenance d’Europe ont transité des différents aéroports nationaux en 2022, soit un taux de récupération de 87%. Les arrivées de ce marché devancent ainsi celles du Moyen et Extrême Orient dont le nombre de passagers s’est établi à 1,74 million de voyageurs. Le marché africain arrive en troisième position avec 1,36 million de passagers au Maroc, suivi de l’Amérique du Nord (615.258 passagers), les pays du Maghreb (729.595 passagers) et l’Amérique du Sud (137.672 passagers). Pour ce qui est du trafic intérieur, il porte sur 2.155.942 passagers marquant ainsi un taux de récupération de 72 % par rapport à 2019. En ce qui concerne le fret aérien, il a atteint en 2022 un volume de 69.751 tonnes contre 96.121 tonnes, soit un taux de récupération de 73%.«

Articles similaires

Conseil du gouvernement de ce jour : Les liens pour suivre en direct le point de presse du porte-parole à partir de 19H00

‏https://www.facebook.com/PPODGM?_rdc=1&_rdr ‏https://www.youtube.com/channel/UCvAxPpwj0k3Q6oPz-miDd7Q/featured

ONDA étend son système qualité à six aéroports d’ici 2024

Testé avec succès à l’aéroport Mohammed v Généralisation. L’ONDA a présenté, mercredi...

Bank of Africa à la rencontre des Marocains de Belgique

Après Londres, Bank of Africa fait escale à Bruxelles à la rencontre...

Trade Finance : BCP meilleure banque marocaine

Le Groupe BCP a remporté, pour la deuxième année consécutive, le trophée...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux