970x250

Activité monétique : Plus de 200 milliards de dirhams réalisés au 1er semestre

Activité monétique : Plus de 200 milliards de dirhams réalisés au 1er semestre

En hausse de 16% en nombre et de 13,2% en valeur

«L’adoption progressive mais très forte du paiement sans contact se poursuit». C’est ce que constate le Centre monétique interbancaire (CMI) dans ses derniers indicateurs. Au titre des six premiers mois de l’année, le ratio «contactless» est de 50,2% en nombre et de 27,9% en montant contre respectivement 28,8% et 13,4% à la même période de l’année précédente. Le bilan dressé au premier semestre fait ressortir une activité monétique d’une valeur de 200,6 milliards de dirhams. Ce montant a été généré par un total de 245,5 millions d’opérations réalisées au titre des six premiers mois. Des chiffres qui réfèrent aux opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et eMarchands, des opérations de paiement sur les guichets automatiques bancaires et les opérations de Cash Advance par cartes bancaires marocaines et étrangères. La tendance globale du secteur fait ressortir une nette progression du volume global aussi bien en termes d’opérations qu’en termes de montant. En effet, les transactions se sont redressées de 16% consolidant ainsi leur valeur de 13,2% comparé à la même période de l’année précédente.

4,6 milliards de dirhams générés en ligne

Se référant au CMI, l’activité du e-commerce est restée sur un trend fort ascendant. Le bilan dressé au premier semestre de l’année laisse apparaître une progression de 36% des opérations de paiement via Internet. Le CMI recense à cet effet 12,8 millions d’opérations de paiement en ligne via cartes bancaires marocaines et étrangères. Ces transactions portent sur une valeur de 4,6 milliards de dirhams, en hausse de 21,3% par rapport à la même période de l’année précédente. «L’activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,2% en nombre de transactions et de 92,6% en montant», relève-t-on du CMI. En effet, 12,3 millions de paiements en ligne ont été effectués par cartes marocaines contre 9,1 millions de transactions une année plus tôt marquant ainsi une progression de 35,3%. Ces opérations couvrent une valeur de 4,2 milliards de dirhams (+17,6%) contre 3,6 milliards de dirhams réalisés à la même période de l’année précédente. L’activité des paiements en ligne des cartes étrangères s’est également améliorée au premier semestre de l’année. Les opérations se sont affermies de 55,7% pour atteindre les 480.000 transactions à fin juin. Leur valeur s’est établie à 337,2 millions de dirhams contre 166,8 millions de dirhams aux six premiers mois de l’année 2021, soit un pic de 102,2% en glissement annuel.

66,7 millions de transactions auprès des commerçants et eMarchands

Pour leur part, les commerçants et eMarchands affiliés au CMI ont enregistré à fin juin 66,7 millions d’opérations de paiement par cartes bancaires marocaines et étrangères (32,4%) pour un montant global de 27,8 milliards de dirhams (+36,7%). Ces paiements sont réalisés à hauteur de 20,6% dans le secteur de la grande distribution. L’hôtellerie arrive en deuxième position captant ainsi 10,5% des transactions réalisées auprès des commerçants et eMarchands affiliés au CMI. Les paiements auprès des stations arrivent en troisième place. Ils représentent en effet 9% des opérations réalisées au titre du premier semestre de l’année contre 8,9% pour l’habillement, 8,7% pour les restaurants, 4,9% pour le secteur de la santé et 4,2% pour les meubles et articles électriques.

12,7 millions de cartes en circulation «contactless»

Il est à noter que 18,6 millions de cartes bancaires ont été en circulation au premier semestre de l’année. De ce volume, 12,7 millions de cartes disposent de la fonctionnalité du «sans contact». En analysant l’activité domestique des cartes marocaines, le CMI relève une hausse de 14,2% des opérations et 10,4% du montant global. «L’activité paiement s’est montrée plus dynamique que l’activité retrait, avec une progression des paiements de +27,0% en nombre d’opérations et de +18,7% du montant global, tandis que l’activité retrait a connu une progression de +10,5% en nombre d’opérations et de +9,4% en montant global durant le 1er semestre 2022 par rapport à la même période de l’année 2021», peut-on relever du CMI. Et d’ajouter que «l’activité des cartes marocaines à l’international a réalisé une progression significative avec +38,5% en nombre d’opérations et de +75,2% en montant global durant le 1er semestre 2022 par rapport à la même période de l’année 2021». Par ailleurs, l’activité des cartes étrangères a enregistré une très forte hausse durant le 1er semestre 2022 avec une progression de +106,2% en nombre d’opérations et de +112,4% en montant global par rapport à la même période de l’année 2021.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.