Agriculture solidaire : Une bonne dynamique observée dans l’Oriental

Agriculture solidaire : Une bonne dynamique observée dans l’Oriental

A l’heure où les différentes régions du Royaume entament une nouvelle ère agricole, l’Oriental revient sur les principales réalisations atteintes dans le cadre du Plan Maroc Vert et son plan agricole régional.

La direction régionale de l’agriculture de l’Oriental met l’accent sur le volet du pilier II ayant promu durant la dernière décennie l’agriculture solidaire. A cet effet, 1.237 organisations professionnelles ont été créées dont 1.214 coopératives agricoles, 12 groupements d’intérêt économique et 11 fédérations de coopératives. S’agissant des chaînes de production, on relève que 444 coopératives œuvrent dans la filière de la viande rouge, 279 autres dans le miel et 85 coopératives dans les oléicultures (olives et huile d’olive). Les plantes médicinales et aromatiques ont intéressé 41 coopératives de la région tandis que 40 autres se sont spécialisées dans le cumin, 36 dans les amandes, 30 dans le couscous et 16 dans les dattes.

La direction régionale souligne par ailleurs dans son bilan une forte implication des femmes du secteur. On recense à ce propos 55 coopératives féminines actives au niveau de l’Oriental. Il est à souligner que le département de l’agriculture dans la région a mis à la disposition de l’ensemble des agriculteurs des moyens matériels et l’encadrement nécessaires pour promouvoir l’organisation professionnelle dans le domaine agricole. Une mobilisation ayant permis de développer le secteur coopératif à tous les niveaux. S’agissant des investissements en agriculture solidaire, la direction régionale indique avoir injecté 1,9 milliard de dirhams sur les dix dernières années, et ce au profit de 160 organisations professionnelles.

Ces investissements ont permis la réalisation de 152 projets bénéficiant ainsi à 60.600 agriculteurs. La direction régionale de l’agriculture indique par ailleurs que les organisations professionnelles de la région de l’Oriental ont bénéficié sur la période 2010-2020 de la plantation d’arbres fruitiers sur une superficie de 51.300 hectares. A cela s’ajoutent la construction et l’équipement de 27 unités de valorisation, l’aménagement hydroagricole sur une distance totale de 110 kilomètres ainsi que l’aménagement de 19.850 hectares de pâturages et la création et l’équipement de 109 points d’eau. S’agissant des produits du terroir de la région, il a été procédé à la maintenance de  20 unités de valorisation selon les normes de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), pour une enveloppe de 5,4 millions de dirhams. Aussi, un montant de 8 millions de dirhams a été consacré à l’équipement des unités de valorisation et à la distribution de matériel technique pour l’amélioration de la productivité et la valorisation des produits du terroir au profit de 55 coopératives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *