Accueil Economie Al Moutmir débarque dans la région de l’Oriental
EconomieUne

Al Moutmir débarque dans la région de l’Oriental

140 plateformes pour l’olivier durant la campagne 2022-2023

Fertilisation raisonnée: Al Moutmir itinérant dédié à l’olivier poursuit sa tournée dans les provinces du Royaume. Cette fois, il fait escale dans la région de l’Oriental.

 

La 3ème étape du dispositif «Al Moutmir itinérant» dédié à la culture de l’olivier débarque à Taourirt dans la région de l’Oriental. Initié par le Groupe OCP, ce dispositif, lancé le 20 décembre 2022 dans la province de Kelâat des Sraghna, vise à disséminer les bonnes pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, notamment la fertilisation raisonnée basée sur un itinéraire technique scientifique intégré, maintenir et renforcer les liens avec les agricultures et acheminer les «farmer solutions» au plus près des agriculteurs. Il s’agit aussi de faciliter leur familiarisation avec ses outils et promouvoir l’utilisation de @tmar et [email protected], et connecter les agriculteurs aux partenaires fabricants distributeurs d’engrais et à leurs réseaux de revendeurs.

Analyses de sol, formations, écoles aux champs…
Au niveau de la région Taza-Oriental, plus de 1.800 analyses de sol ont été effectuées et plus de 390 plateformes Al Moutmir ont été installées dont 130 dédiées à la culture de l’olivier durant la campagne 2021-2022. Au cours de la campagne agricole 2022-2023, 140 plateformes réservées à la culture de l’olivier sont prévues. Parallèlement, 50 formations et 40 FFS (écoles aux champs) touchant l’itinéraire technique de l’olivier ont été programmées. Au niveau national, l’initiative Al Moutmir a consacré plus de 4.700 plateformes de démonstration de l’olivier depuis 2018. «Ces plateformes ont été réparties sur l’ensemble des bassins de production, tout en ciblant les différents modes d’exploitation, les différents modes de conduites (bour, irrigué gravitaire et goutte-à-goutte) et les différentes variétés», indiquent les équipes d’Al Moutmir.

Pour la campagne agricole 2022-2023, plus de 1.251 plateformes de démonstration de l’olivier sont prévues au niveau national, réparties sur 27 provinces, dans plus de 160 communes, au profit de plus de 630 agriculteurs bénéficiaires directs et plus de 6.000 bénéficiaires indirects. Il faut dire que le programme des plateformes de démonstration (PFD) a permis d’améliorer les rendements allant de 18 à 22%. De même, le programme de production intégré adopté dans les plateformes de démonstration de la culture de l’olivier a contribué à l’amélioration de la marge bénéficiaire des agriculteurs allant de 28 à 34%. «L’utilisation d’engrais adaptés et l’encadrement des agriculteurs par les ingénieurs agronomes d’Al Moutmir au niveau des PFD olivier ont permis de promouvoir les techniques de fertilisation raisonnée et de stimuler par conséquent la demande pour les engrais de fond (4 formules régionales olivier, 12 formules provinciales et plus de 430 formules spécifiques produites au niveau des points de ventes Smart Blender)», relève la même source.

A noter que le dispositif itinérant Al Moutmir se déroulera en 4 étapes (3 jours par étape) et ambitionne d’accompagner plus de 1.800 agriculteurs. Au programme, plusieurs ateliers pour la promotion des bonnes pratiques agricoles dont l’analyse du sol, la fertilisation raisonnée et les engrais sont mis en place. De plus, la nouvelle édition du dispositif Al Moutmir itinérant compte des ateliers de sensibilisation et d’accompagnement (animés par des experts de l’UM6P) pour la gestion des ressources hydriques.

Pour une agriculture durable et éco-efficiente
Le programme Al Moutmir vient contribuer à la dynamique agricole nationale, à savoir la stratégie nationale «Génération Green». Il s’agit de contribuer à une agriculture durable et éco-efficiente au Maroc. Cette initiative a accompagné directement 20.000 agriculteurs, soit plus de 70.000 agriculteurs accompagnés depuis le lancement de cette initiative en 2018. Il couvre 44 provinces couvertes et a mis en place 5.179 plateformes de démonstration, soit plus de 19.790 depuis le lancement de l’initiative Al Moutmir. On compte à 7 le nombre de laboratoires mobiles installés. Ainsi, 32.000 analyses de sols ont été effectuées (soit plus de 106.785 depuis le lancement de l’initiative). De plus, 25.000 ha de semis direct sont couverts. Enfin, plus de 5.000 journées de formation ont été dispensées (soit plus de 20.000 formations depuis le lancement de l’initiative).

Articles similaires

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie