Al Moutmir d’OCP fertilise la campagne agricole 2021-2022

Al Moutmir d’OCP fertilise la campagne agricole 2021-2022

Le programme ambitionne de couvrir plus de 25.000 hectares dans le cadre d’une approche participative fédérant plusieurs acteurs

Le Groupe vise au cours de cette campagne agricole à procéder à 3.000 analyses de sol et atteindre 4.000 agriculteurs bénéficiaires. Il est question de toucher 120 localités dans 23 provinces appartenant aux différentes régions agroclimatiques.

A travers son programme phare Al Moutmir, OCP voit grand pour la campagne agricole. Concrètement, le programme de semis direct Al Moutmir, qui ambitionne de couvrir plus de 25.000 hectares durant la campagne 2021-2022, a été pensé et mis en œuvre dans le cadre d’une approche participative fédérant plusieurs acteurs: associations et coopératives, experts scientifiques, experts de l’agriculture de conservation, industriels… «Les semoirs ont été mis à la disposition des coopératives qui se sont chargées de déployer le programme selon un cahier des charges établi et en coordination avec les ingénieurs agronomes OCP Al Moutmir.

Cette dynamique a impacté positivement la relation «agriculteur» et «communauté» et a stimulé la prise de décision collective. Au total, ce sont plus de 28.500 hectares qui ont été couverts par le semis direct depuis le lancement du programme», apprend-on auprès d’OCP. Ce n’est pas tout. Le Groupe vise au cours de cette campagne agricole à procéder à 3.000 analyses de sol et atteindre 4.000 agriculteurs bénéficiaires. Il est question de toucher 120 localités dans 23 provinces appartenant aux différentes régions agroclimatiques sans oublier la mise à la disposition des organisations professionnelles porteuses de 45 semoirs. Les responsables tablent en outre sur la formation et accompagnement de plus de 50 organisations professionnelles. «Les semoirs ont été mis à la disposition des coopératives qui se sont chargées de déployer le programme selon un cahier des charges établi et en coordination avec les ingénieurs agronomes OCP Al Moutmir. Cette dynamique a impacté positivement la relation «agriculteur» et «communauté» et a stimulé la prise de décision collective. Au total, ce sont plus de 28.500 hectares qui ont été couverts par le semis direct depuis le lancement du programme», précise la même source.

Bilan

Il faut dire que depuis son lancement il y a trois ans, l’initiative Al Moutmir a accompagné plus de 50.000 agriculteurs, réalisé plus de 58.000 analyses de sol, mis en place plus de 17.593 plateformes de démonstration, et généré plus de 35.000 formations. Dans cette initiative, l’innovation est érigée en leitmotiv. «Le Groupe OCP s’appuie sur une démarche innovante en vue d’offrir une multitude d’outils à l’agriculteur. En ce sens, l’application @tmar poursuit son élan deux ans après son lancement et continue d’accompagner de nombreux agriculteurs dans leurs activités agricoles, particulièrement lors de la crise sanitaire causée par la Covid-19», explique-t-on. Créée avec et pour les agriculteurs dans le cadre du programme Al Moutmir du Groupe OCP, cet outil 100% marocain a été conçu et développé dans sa globalité par une expertise technique nationale (agronomes, ingénieurs informaticiens et télécoms, architectes de solutions, designers d’applications…). Accessible pour tous en un clic, cette application qui comprend les besoins et préoccupations réels des agriculteurs et notamment des petits, compte dès à présent 7 services opérationnels («Mon NPK», «Suivre ma parcelle», «Stimulateur de rentabilité», «Météo», «Infos marché», «Docteur plantes», et «Service de financement») et a fidélisé depuis son lancement plus de 300.000 utilisateurs. «En 2021, le Groupe OCP et le Groupe Crédit Agricole du Maroc ont uni leurs forces pour un meilleur accès des agriculteurs aux solutions mobiles de financement en intégrant un nouveau service de financement «Imtiazat-e» du GCAM, désormais intégré au niveau de l’application mobile de conseil agricole «@tmar»», conclut la même source.

Plateformes de démonstration

Depuis le lancement du programme Al Moutmir et en cumulé, ce sont plus de 17.593 plateformes de démonstration qui ont été mises en place dans différentes provinces du Royaume. Co-construites et réalisées en partenariat avec l’écosystème agricole et en particulier l’écosystème scientifique (INRA, IAV, ENA UM6P), ces plateformes sont installées dans les champs des agriculteurs volontaires et permettent de démontrer l’impact considérable de l’adoption des meilleures pratiques agricoles sur le rendement et la qualité des productions agricoles, le revenu généré et aussi sur la consommation raisonnée des fertilisants. Cette année, le Groupe OCP mise sur près de 7.400 nouvelles plateformes. Le Groupe OCP capitalise également sur les remontées des plateformes de démonstration et facilite le partage de ces remontées avec l’écosystème, à travers une application digitale mise en place par l’équipe Al Moutmir. En effet, «Agritrial» permet aujourd’hui la digitalisation de la conduite agronomique des parcelles de démonstration et la remontée en temps réel d’informations fines sur l’évolution des plateformes (stades phrénologiques, couleurs, stress, taille, photos et vidéos des plantes…).

L’élément humain

La réussite de la transformation agricole ne peut se faire sans l’agriculteur, réel acteur de changement. C’est pour cette raison que l’initiative OCP-Al Moutmir investit en premier lieu dans l’humain. C’est ainsi qu’elle met en place un dispositif de renforcement de capacités multi-cibles et sur mesure permettant aux acteurs d’adopter facilement les meilleurs pratiques agricoles et de se projeter vers une agriculture pérenne et durable.

Des programmes de formation et de renforcement de capacités sont mis en place avec et pour l’agriculteur. Le programme est basé sur quatre leviers stratégiques, à savoir : la formation sur mesure, la pérennisation d’impact à travers les leaders locaux, l’innovation dans l’approche et dans les modèles et la démultiplication d’impact via le digital.

Le plan d’action de déploiement de ce programme est basé sur quatre axes: programme de formation des agriculteurs, programme de formation de la gent féminine «ElleMoutmir», programme de formation des coopératives et programme de formation des jeunes leaders. Plus de 50.000 bénéficiaires sont ciblés dans le cadre de cette campagne.

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *