AMMC : Le marché financier s’adapte au Covid-19

AMMC : Le marché financier s’adapte au Covid-19

De nouveaux horaires pour les cotations, un dispositif de travail exceptionnel chez l’AMMC

La place financière revoit ses modes de travail en ce temps de coronavirus. L’activation des plans de continuité d’activité des différents intervenants du marché, suite à la situation sanitaire exceptionnelle, a poussé la Bourse de Casablanca à réaménager ses horaires de cotations. Ainsi, le marché opère , à partir de ce mardi, selon les horaires de cotation appliqués durant le mois sacré de Ramadan, à savoir de 10h00 à 13h30. Les nouveaux horaires de travail sont fixés pour leur part de 9h à 15h. «Cette mesure permet de préserver la santé et la sécurité des partenaires et des collaborateurs, de se conformer aux directives nationales et internationales ainsi que de maintenir l’activité du marché dans le but de répondre aux attentes des investisseurs et des émetteurs», souligne la Bourse de Casablanca qui précise que cette mesure restera en place le temps nécessaire à contenir l’épidémie et en fonction des décisions prises par le gouvernement.

Pour sa part, l’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC)  veille au bon fonctionnement du marché en assurant la continuité de son activité. Un dispositif a été mis en place par l’AMMC en vue d’accompagner les opérateurs durant cette période. «Engagée dans les efforts de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19 et de préservation de l’économie nationale, l’AMMC a ainsi pris toutes les dispositions nécessaires pour préserver la santé et la sécurité de ses collaborateurs tout en assurant la continuité de ses activités», indique le régulateur. L’AMMC a opté dans ce sens pour le travail à distance et ce pour une grande partie des collaborateurs. Ces derniers ont été équipés de moyens technologiques nécessaires à la conduite de leurs missions. Pour ceux qui sont contraints de se présenter à leurs bureaux, l’AMMC a mis en place un dispositif renforcé permettant de protéger leur environnement de travail et leur santé. En parallèle, l’Autorité annonce avoir instauré une étroite coopération avec les différents intervenants et entreprises de marché pour s’assurer de l’adoption des mesures nécessaires à la poursuite de leurs activités.

Communication financière : Le rappel de l’AMMC

L ’AMMC  considère que la poursuite du respect des obligations en matière de transparence des émetteurs revêt une importance cruciale pour assurer un fonctionnement ordonné, équitable et efficient du marché . A cet effet et au vu de la situation sanitaire actuelle, l’Autorité recommande aux émetteurs de procéder à leurs publications via les plates-formes de diffusions électroniques des journaux d’annonces légales. Aussi, l’AMMC rappelle aux émetteurs de lui transmettre toute information publiée et ce notamment pour en assurer la publication sur son site web. Un petit rappel s’impose aux sociétés faisant appel public à l’épargne.

L’AMMC les incite dans ce sens à  publier un communiqué de presse immédiatement après la tenue de la réunion de l’organe de gouvernance qui arrête les comptes sociaux et ou consolidés au titre de l’exercice 2019. Ledit communiqué doit contenir les principaux agrégats arrêtés, notamment le chiffre d’affaires et le résultat net accompagnés d’un commentaire expliquant les réalisations de la période. Elles sont appelées également à publier le rapport financier annuel dont le contenu est fixé à l’article 2.9 de la circulaire 03/19 de l’AMMC et ce dans un délai de 4 mois de la clôture de l’exercice 2019. L’AMMC invite par ailleurs les entités concernées à publier  toute information importante au sens de l’article 15 de la loi N°44-12 notamment en ce qui concerne les impacts significatifs identifiés en lien avec la situation pandémique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *