EconomieUne

Année de rupture pour la banque :BMCI affiche une bonne dynamique en 2023

© D.R

Le Groupe a consenti des efforts pour maîtriser ses charges et orienter à la baisse son coefficient d’exploitation gagnant dans ce sens presque 400 points de base sur une année.

Résultats financiers : La bonne dynamique affichée par le Groupe BMCI au titre de l’exercice 2023 se matérialise par une hausse de 19 % de la production des crédits amortissables et un produit net bancaire consolidé en amélioration de 12,6 %.

L’exercice 2023 marque une rupture pour la BMCI. Elle fut en effet une année de redémarrage de ses activités commerciales. Un nouvel élan porté notamment par la stabilisation du système d’information de la banque et un bon développement des canaux digitaux et services clients à distance. C’est ce que l’on peut relever de Hicham Seffa, président du directoire du Groupe BMCI, lors de la conférence de presse tenue lundi 1er avril pour la présentation des résultats annuels de la banque.

Le Management de la BMCI se réjouit en effet de la dynamique observée durant l’année 2023 et fait part de sa satisfaction de la première année de déploiement de son plan stratégique. Ces avancées se matérialisent par une nette progression des encours. Se référant à M. Seffa, ils ont été bien orientés aussi bien en quantité qu’en qualité atteignant des niveaux comparables, voire supérieurs à ceux observés sur la place bancaire. Le Groupe a en effet consenti des efforts pour maîtriser ses charges et orienter à la baisse son coefficient d’exploitation gagnant dans ce sens presque 400 points de base sur une année. Au titre de l’année 2023, le Groupe BMCI a poursuivi sa dynamique. La nouvelle production des crédits amortissables a enregistré une hausse de 19 % comparé à la même période de l’année précédente.

Les crédits par caisse à la clientèle consolidés ont atteint à fin 2023 les 58,9 milliards de dirhams contre 54,5 milliards de dirhams une année plus tôt affichant ainsi une amélioration de 8 %. De même, les dépôts à la clientèle consolidés se sont appréciés de 7,2 % atteignant à fin 2023 les 47,5 milliards de dirhams. En ce qui concerne les engagements par signature consolidés, ils se sont inscrits en baisse de 4,6 % revenant ainsi à 15,8 milliards de dirhams. Par ailleurs, le produit net bancaire du groupe s’est consolidé de 12,6% se chiffrant à 3,44 milliards de dirhams au titre de l’exercice 2023. Cette hausse résulte selon le groupe de la progression de 58,7% du résultat des opérations de marché et de 5,9 % de la marge d’intérêts. Les frais de gestion ressortent pour leur part à 2,19 milliards de dirhams. A cet effet, le coefficient d’exploitation consolidé s’est établi à 63,7 %.

S’agissant du résultat brut d’exploitation consolidé, il a grimpé de 27 % pour atteindre le 1,25 milliard de dirhams. S’agissant du résultat net consolidé, il s’est replié de 7,5 % se situant à fin 2023 à 171 millions de dirhams.
Notons que le coût du risque consolidé a enregistré une hausse de 12,8 % comparé à 2022. Cette hausse reflète, selon la BMCI, une politique prudente en matière de provisionnement.

Articles similaires

SportsUne

Infantino : « Le Maroc s’est établi comme une puissance mondiale de football »

Le Maroc s’est établi comme une puissance mondiale de football, a assuré...

CultureUne

Festival de Fès de la culture soufie: A Bab El Makina, la magie opère en ouverture de la 16ème édition

La magie était au rendez-vous samedi en nocturne à Bab El Makina...

ActualitéUne

Afrique/Sécurité alimentaire : M.Sadiki appelle à une action collective

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et...

SportsUne

Marathon des sables: les Marocains Rachid El Morabity et Aziza El Amrany remportent la 3ème édition   

Les coureurs marocains Rachid El Morabity, chez les hommes, et Aziza El...